Une technique parfaite pour sécher votre linge en hiver – Recettes en Famille

Une technique parfaite pour sécher votre linge en hiver

by Emma

Dès le commencement de l’hiver, faire le linge peut devenir une véritable énigme. En cause, le linge sale et le linge mouillé s’entremêlent à tel point qu’on ne sait plus où faire sécher. Utiliser le sèche-linge est la solution indiquée pour un résultat rapide et efficace, mais cette machine est énergivore, ce qui fera un coût énorme à la fin de mois. En sus, il peut parfois altérer la qualité des vêtements. Toutefois, vous pouvez sécher le linge en intérieur an adoptant les bons reflexes. Passons-les en revue !

Si vous souhaitez connaitre au bout des doigts les techniques idéales pour sécher le linge en intérieur, continuez à lire… Il est possible de faire sécher ses vêtements à la maison par l’aide de quelques astuces pratiques.

  1. Activer un cycle d’essorage

Dans un premier temps, pensez à l’essorage. Alors que certaines personnes préfèrent régler leur machine sur un cycle d’essorage faible pour ne plus à repasser le linge. Mais l’essorage est important pour que les vêtements puissent sécher aussi rapidement que possible. Si le linge est trop mouillé et que vous le faites sécher en intérieur, cela entrainera une augmentation du taux d’humidité de la pièce jusqu’à 30%, à en croire à une recherche menée par l’Université de New South Wales à Sydney en Australie. Sachez qu’un taux d’humidité assez élevé est à l’origine de moisissures, d’acariens, d’allergènes, avec un impact direct sur la capitale santé.

Il est conseillé d’essorer le linge avant de le faire sécher dans une pièce quelconque de votre maison. Ainsi, vous optimiserez le temps de séchage en plus de gérer le taux d’humidité dans la pièce.

  1. Etaler les vêtements sur une corde à linge

C’est peut-être étrange, mais l’emplacement de votre étendoir à linge influe considérablement le temps de séchage des habits.

Pour cela, il faut installer la corde à linge près des balcons, près des fenêtres, ou dans une pièce bien aérée ou équipée d’une VMC. Ne séchez jamais le linge dans la salle de bain puisque cette est déjà assez humide.

Bonus : Le moment idéal pour faire sécher le linge est le matin.

  1. Un meilleur contrôle de l’humidité

Si la pièce est humide, non seulement cela ralentira la durée de séchage, mais la pièce accumulera tout de même des odeurs de moisi.  Réduisez le plus que possible l’humidité de la pièce avant de faire le séchage.

Vous pouvez aussi utiliser un déshumidificateur pour gérer l’humidité de la pièce. Pour cela, faites fonctionner le déshumidificateur lors de la durée de séchage. Cette technique permettra d’éliminer toute l’humidité tout en accélérant votre processus de séchage.

Une autre astuce est de placer des bols de riz dans les coins de la pièce où vous le linge étalé. Laissez-les agir toute la journée. En effet, le riz absorbe l’eau naturellement et permettra de faire baisser le taux d’humidité. Pour booster l’action de ce féculent, vous pouvez ajouter une cuillerée de sel dans le bol de riz.

  1. Utiliser la technique adaptée pour suspendre le linge

La manière d’étendre le linge prend tout son sens. Il est alors important d’étendre le linge correctement.

Pour ce faire, espacez chaque vêtement car s’ils sont collés les uns contre les autres, l’air ne pourra pas circuler entre les interstices pour les sécher.

Pour sécher le linge humide en intérieur, il faut obligatoirement un séchage espacé et bien aéré.
Veillez à retourner les vêtements avant de les étendre sur la corde à linge ou l’étendoir.

  1. Activer les radiateurs

Si vous êtes ne possession de radiateurs, ces dispositifs peuvent vous être utiles. En effet, le radiateur accélère le temps de séchage du linge et réchauffe la pièce. Toutefois, évitez de le mettre en contact direct à vos vêtements au risque d’incendie.

Cette astuce avec le radiateur doit être utilisée de manière ponctuelle afin de ne pas augmenter l’humidité dans la pièce.

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend