Une science atteste que les femmes qui se plaignent sont bonnes pour la santé de leur partenaire – Recettes en Famille

Une science atteste que les femmes qui se plaignent sont bonnes pour la santé de leur partenaire

by Emma

Le fondement d’un couple solide repose sur des abnégations ainsi que de l’écoute des attentes venant de l’un et l’autre. Pour que la relation perdure dans le temps, l’empathie, la communication et la confiance réciproque sont des éléments clés. Cependant, les aléas de la vie peuvent souvent porter atteinte sur la qualité de la relation amoureuse et sont à l’origine de controverses incessantes. Dans ce sens, certains des hommes présument que leurs femmes leur en demandent trop et qu’elles ne sont jamais complètement enchantées. En revanche, une recherche reprise par Reuters atteste que les partenaires qui se plaignent souvent à leurs hommes octroient une meilleure santé pour ces derniers.

Les valeurs à respecter dans la vie de couple sont l’écoute, le respect ainsi que la compassion. Mais le couple n’est pas à l’abri des conflits éventuels notamment des reproches, des critiques et des revendications sans cesse.

A un moment donné, les controverses peuvent accélérer la rupture à force de les vivre tout le temps. Alors que la majorité des hommes ne parviennent pas à supporter les demandes inextinguibles de leurs conjointes, mais un article repris par Reuters met en exergue que la qualité du mariage influe de manière différente l’homme et la femme.

Liaison étroite entre la santé et un mariage malheureux

Santé et bien être sont deux notions corrélées. Cependant, cette étude démontre que les conséquences de la qualité d’un mariage sur la santé ne sont pas similaires pour les deux sexes. Ainsi, les femmes heureuses en couple sont exposées à moins de risques de développer une maladie diabétique pour une période de cinq ans. Portant, les hommes malheureux dans la vie de couple peuvent éviter de contracter le diabète et les sujets déjà diabétiques peuvent surveiller leur indice glycémique.

« Les résultats des hommes suggérant qu’une augmentation de la qualité conjugale négative est associée à un risque plus faible de développer un diabète et à une plus grande chance de contrôler le diabète, sont surprenants », précise Hui liu, initiateur principal de l’analyse et chercheuse au département de sociologie de la Michigan State University  situé en East Lansing.

Tout le monde présume que le diabète et surpoids sont en liaison à un mariage heureux. Mais cette recherche atteste une autre approche singulière concernant le mariage et les risques de maladie.

Pour les femmes, une vie de couple heureuse favorise une sensation de sécurité émotionnelle et apaise considérablement le stress. On sait que la gent féminine est plus fragile, notamment la santé comme l’explique la présente recherche.

Second constat de la chercheuse, les hommes dans un mariage conflictuel développent une meilleure santé. Lors de l’étude, les équipes dirigées par Hui liu ont travaillé les informations récoltées auprès de 1228 individus mariés en 2005, ensuite, l’année 2010. Dans le cadre de la recherche, les volontaires ont répliqué à une série de questions au sujet de leur degré d’enchantement dans la vie de couple, le taux de satisfaction émotionnelle et le temps consacré pour la vie à deux mais aussi de savoir à combien de fois leurs partenaires projettent des plaintes. En 2005, 19% des participants sont sujets au diabète de type 2.

En 2010, 30% des volontaires ont contracté de la maladie. « Les épouses sont plus susceptibles que les maris de réguler les comportements de santé de leurs époux », peut-on lire dans le rapport de l’experte. En effet, les femmes ont tendance à persuader leurs maris de ne plus fumer, de suivre une alimentation saine, de prendre leurs médicaments comme il se doit. Visiblement, ces demandes paraissent maussades et amplifient les tensions au sein du couple, mais si les femmes agissent ainsi, c’est dans le but d’améliorer la santé de leurs maris.

Quels sont les clés de voute d’un mariage heureux ?

Certains efforts sont de mise afin de consolider la relation conjugale dans la vie de tous les jours ainsi que de faire durer la relation.

L’empathie

Ne vous acharnez pas sur la défensive et l’attaque contre votre partenaire. Ayez plutôt le sens de l’empathie. Pour ce faire, tentez de vous mettre à sa place afin de comprendre sa manière de voir les choses. Ainsi, vous serez à même à analyser ses besoins et d’aborder des dialogues affables pour consolider le lien amoureux.

Consacrez du temps pour votre vie à deux

Au fil du temps, certains couples oublient de se retrouver à deux. Or, l’intimité physique et émotionnelle est nécessaire pour préserver le lien amoureux.

Ne vous rangez pas du côté de l’hostilité et de la rancœur

Les dispute sont inévitable, autant essayez de les arranger à temps. Alors, après une controverse, ne vous laissez pas emporter par votre colère ni de révéler votre désarroi. Essayez de passer à autre chose dans le sens de favoriser l’entente pour chacune des parties.

Soyez respectueux et aimant

Une relation durable repose sur le respect mutuel. Vous devez respecter votre partenaire comme vous voudrez qu’il/elle vous traite. Evitez les mots ou les gestes blessants qui peuvent créer de conflits futiles.

Contribuez au bonheur de l’autre

Même si votre partenaire traverse des moments difficiles pour avoir échoué à des projets, c’est loin d’être une raison de le/la critiquer. Soutenez-le dans son travail ou dans ce qu’il/elle fait.

Accordez du temps à votre vie sexuelle

Le sexe est le ciment du couple, une expression qui décrit la réalité de couple. En cause, ces moments d’intimité ne feront que renforcer le lien de couple. Par ailleurs, ce sont des moments qui vous rappellent à quel point vous êtes unis émotionnellement.

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend