Une recherche scientifique montre le fait que chaque Homme absorbe l’énergie de ses entourages – Recettes en Famille

Une recherche scientifique montre le fait que chaque Homme absorbe l’énergie de ses entourages

by Emma

Probablement il s’est déjà passé qu’une éventuelle énergie négative vous a submergé. Il se peut que la sensation découle d’un proche qui vous l’a répandue, les apitoiements ainsi que la dépression de vos entourages. Durant les quelques dialogues avec eux, la force négative asphyxie les radiations favorables en vous. Effectivement, la science a mis en évidence cette absorption d’énergie. Découvrez comment !

« Tout ce qui existe dans l’univers est énergie. L’univers est entier est énergie. La matière est l’énergie sont non seulement liées, mais se transforment l’une en l’autre et vice-versa. » C’est ce qu’a déployé le savant Albert Einstein. La synthèse clé soutenue par la recherche scientifique est donc que « tout est énergie ». A la base, l’ensemble de l’environnement où vivent l’Homme présente à son égard, une influence, y compris l’énergie.

La substance autour de nous est relative à l’énergie

Suite à une analyse menée par des chercheurs de l’Université allemand de Bielefeld, ils ont soutiré qu’une mutation de l’ensemble du milieu bioénergétique est sur point de s’entamer. Au fond, ce dernier décortique la locomotion des échanges énergétiques là où la biologie, la biochimie ainsi que la biophysique se croisent.

L’ensemble des flores d’ailleurs s’échangent de l’énergie selon cette présente analyse. Notamment, ils ont pu prouver le fait que les végétaux ne se limitent pas à la photosynthèse, par ailleurs, ils s’échangent d’énergie, en utilisant des algues vertes connus sous le nom de Chlamydomonas reinhardtii.

Un médecin et thérapeute nommée Olivia Bader-Lee reformule : «  C’est la raison pour laquelle il y a des gens qui se sentent mal à l’aise lorsqu’ils sont en contact d’un groupe avec un mélange d’énergie et d’émotions. Le corps humain est très semblable à une plante, il aspire l’énergie nécessaire pour nourrir son état émotionnel. » Ainsi, l’énergie est une substance qui se trouve tout autour et ingérée par l’Homme comme ce que les scientifiques ont expliqué plus haut sur les algues et l’énergie qu’elles s’échangent.

Tout changement d’état d’esprit, avoir l’air agité, apeuré, et d’autres états spirituels tant négatifs que positifs, lorsque vous discutez avec des proches, se forment par cette locomotion.

D’après la thérapeute, l’Homme éprouve de l’empathie intrinsèquement, sauf que cela s’est envolé avec le temps.

Peut-on gérer l’environnement énergétique de soi ?

Gardez une réelle concentration

Il faut se focaliser sur le « moi » par le biais duquel vous êtes en mesure d’atteindre votre environnement plutôt que de laisser l’égo prendre le relais. Ceci est afin de détecter les énergies évoquées par autrui, donc concentrez-vous sur votre existence et restez connecté à votre entourage.

Adoptez un « état de sons-résistance »

Malgré le fait que vous tentez une éviction à une quelconque force extrinsèque sous prétexte de vous protéger, cet agissement est comme un aimant qui incite les énergies négatives. Alors, il est préférable de vous tourner à ce que l’on entend par « un état de résistance ». Pour ce faire, ayez une image que vous avez une forme limpide, ainsi vous n’ingèrerez pas ces forces extrinsèques.

Sachez gérer votre atmosphère

Chaque être humain se retrouve dans une atmosphère qui nous est clos. L’environnement de soi mérite d’être protégé afin d’écarter toute fragilité aux radiations externes. Donc, il faut savoir ce qu’en est de la frontière atmosphérique de soi si vous souhaitez gérer le vôtre.

[sc name=”Suivant”]

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend