Une recette de grand-mère pour éviter les calculs rénaux – Recettes en Famille

Une recette de grand-mère pour éviter les calculs rénaux

by Emma

Près de 10% de la population dans l’Hexagone sont atteint de calculs rénaux. Ce problème survient généralement après 40 ans, il peut perturber la vie quotidienne et provoquer des troubles graves.

Elle se manifeste par des petits cristaux dans l’appareil urinaire. Mais aussi, les calculs rénaux peuvent boucher l’urètre pour entrainer une crise de colique néphrétique. Cependant, il y a des médicaments naturels qui peuvent guérir et aider à l’expulsion de ces calculs. Tour d’horizon de ces remèdes.

 Avec l’âge, les hommes sont les plus atteints de ces troubles rénaux, par contre les femmes ne sont pas à rayées de la liste pour autant. Un des noms que l’on donne aux calculs rénaux est le lithiase rénale, elle se présente avec un ou beaucoup de calculs rénaux dans l’appareil urinaire. La majorité des calculs rénaux sont de l’oxalate de calcium, de phosphate de calcium ou le mélange des deux. Ainsi, on pense que les individus qui ont déjà été frappés par ce problème sont les plus probables de rechute dans les 10 ans à venir. Dans ce cas il faut toujours s’en méfié, voici les aliments qui sont vos alliés pour y remédier.

  1. Le jus de citron

Du fait de sa richesse en acide citrique, le jus de citron est un excellent remède pour combattre la présence de calculs rénaux. D’après Brian Eisner, un médecin spécialiste de ces troubles, cet acide du citron aide à l’accroissement du citrate d’urine et diminue les chances pour la formation des calculs rénaux. Ces affirmations sont confirmées par ces collègues scientifiques qui soutiennent que le jus de citron diminue considérablement le taux de formation de ces calculs.

  1. L’huile d’olive extra vierge

L’huile d’olive est très abondant en antioxydants qui favorise la protection du corps contre les problèmes à l’origine des radicaux libres. Par ailleurs, des recherches scientifiques ont mis en relief le pouvoir de l’huile d’olive à désagréger les cristaux durs qui sont présents dans les reins.

  1. Le vinaigre de cidre

Comme le citron, cet aliment est aussi riche en acide citrique. Quand il s’ajoute aux cristaux d’oxalate, il combat leurs agglomérations dans le système urinaire. Donc les scientifiques ont trouvé que le vinaigre de cidre était capable d’éviter ces troubles urinaires.

  1. L’eau

Cette boisson est très saine et naturelle, il est recommandé de le boire sans modération. L’eau est à l’origine de beaucoup de vertus et de bienfaits. Parmi ces vertus, d’après des études scientifiques l’eau permet d’éviter la formation de calculs rénaux. Car le manque d’eau est un des facteurs qui entraine ces problèmes rénaux.

  1. L’ortie

Le rôle le plus répondu de l’ortie est de diminuer les douleurs avec la miction des individus qui ont l’hypertrophie bénigne de la prostate. Et cet aliment atténue les irritations du système urinaire. D’après des études, elle aide aussi pour décroitre le taux des substances urinaires qui cause les calculs à l’aide de sa concentration en flavonoïdes, en anthocyanes et en saponines.

  1. Le jus de grenade

La grenade est riche en polyphénols, ce dernier est un allié pour combattre les radicaux libres. Les scientifiques ont trouvé que la grenade procurait l’avantage de diminuer l’oxalate de calcium et donc d’éviter la création des cristaux d’urine. Ce pouvoir de guérison serait du à son aptitude à relaxer les muscles des voies biliaires et urinaires, favorisant aux calculs rénaux d’être expulsé plus rapidement.

  1. Le jus de radis

Selon une étude, la consommation de radis favorise l’élimination d’oxalate de calcium présent dans les urines. Donc mangé cet aliment est très efficace pour combattre les calculs rénaux.

  1. La banane

Ce fruit qui a un potentiel élevé en potassium et en magnésium peut aider à guérir des lithiases urinaires. Les études scientifiques ont prouvés que le magnésium aide à empêcher la cristallisation de l’oxalate de calcium, qui cause les calculs rénaux.

  1. Le persil

Connue pour ses bienfaits diurétiques, le persil augmente la vitesse de destruction des détritus par les voies urinaires. Par ailleurs d’après les scientifiques, le fait de manger du persil augmente la quantité d’urine tout en diminuant l’oxalate de calcium qui y est présent.

[sc name=”Suivant”]

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend