Une nouvelle personnalité de de Jean-Luc Reichmann que tout le monde n’a vraiment pas soupçonné de lui – Recettes en Famille

Une nouvelle personnalité de de Jean-Luc Reichmann que tout le monde n’a vraiment pas soupçonné de lui

by Emma

Etant animateur du divertissement : Les douze coups de midi, Jean-Luc Reichmann est l’un des présentateurs préférés de la population française. Cependant, le célèbre animateur a dévoilé au grand jour que sa réputation qui lui a coûté d’innombrables dévouements et plusieurs exigences envers lui-même. L’animateur a tout déballé lors d’une interview avec d’Anne Roumanoff et repris par Europe1.

Si il a commencé cette carrière d’animateur rocambolesque vers les années, 80 il était équipe de jeux sur Radio Cambos avec le surnom Boogie Chou, Jean-Luc Reishmann ne s’est pas arrêté là. Et il collabore tout de même à de nombreuses émissions télévisées qui lui ont coûté le chemin vers sa réussite. Par la suite, il détient le poste de présentateur sur le jeu de France 2, parmi eux Les Forges du désert, Jeux sans frontières mais encore la fameuse émission les Z’amours.

L’année 2001, il débarque sur TF1 comme animateur de l’émission : Attention à la marche ! Non sans avoir été présentateur en parallèle de la matinale de RFM depuis l’année 2005 jusqu’en 2008. Depuis 2010, il entreprend le contrat pour Les Douze Coups de midi et comme étant le rédacteur en chef d’Automoto. En plus, son prédisposition à l’animation et à la comédie a vu le jour par le biais de la série de succès diffusée par TF1 : Léo Matteï.

La réussite a valu des sacrifices

Etant l’animateur et le présentateur préféré de la France, Jean-Luc Reishmann a de jour en jour partagé de la joie à ses spectateurs. Et ses admirateurs le désignent comme une star de la télé sympathique, qui côtoie avec de la bonne humeur et c’est tout de même son côté doux invitant le fun dans ses émissions qui lui a permis de gagné le trophée de présentateur le plus admiré par les Français. Pourtant, derrière cette personnalité enjouée et nonchalante, se loge une toute autre facette.

Jean-Luc Reishmann doit sa gloire à son aptitude d’être exigent à ses émissions. Rien n’échappe à l’animateur qui devance son propre énergie au-delà de ses 60 années de vis. Il ne se ménage pas mais ne ménage pas les autres non plus. Puisqu’adjurer la perfection peut être épuisant cependant c’est la prescription de l’animateur tant admiré par le public Français. La raison ? Il n’a de cesse de faire toujours de son mieux afin de parvenir à la perfection. L’amour est la voie auquel il s’adonne pour son travail et son téléspectateur et ne lui permet pas d’être médiocre.

Sur le plateau d’Europe 1 lors de l’émission : Ça fait du bien, il révèle à Anne Roumanoff que son exigence fait partie intégrante de son tempérament. Jusque-là, non connu par tout, cette particularité est plus connue par ses proches collaborateurs. Ce derniers sont bien en connaissance que Jean-Luc Reishmann se livre sans cesse corps et âme pour implorer le meilleur de lui-même et celui de son équipe. Il déclare par la même occasion : « J’ai un niveau d’exigence insupportable avec moi-même » et a poursuivi après : « Le jour où on n’est pas exigeant, on se fait avoir ».

View this post on Instagram

Bonjour 🦙 et bonne journée à Tousss ‼️☀️

A post shared by Jean-Luc Reichmann (@jean.luc.reichmann) on

En parallèle, s’il peut être intolérable des fois, en recommençant lui-même les tâches depuis le tout début, il établit bien une méthode de valorisation du travail de ses collaborateurs. Il est dur avec eux, mais il l’est dix fois plus vis-à-vis de lui-même, et pas pour autant ne pas être bienveillant à l’égard de son voisinage.

Par ailleurs, il formule avoir inculqué à décliner des projets qui est dépourvu de qualité pour lui. « J’aime bien avoir envie de faire les choses avec bonheur », confie-t-il. D’après l’animateur, les productions à son initiative sont pour lui-même adorables. En se remémorant de ses principales émissions, il annonce : « Je me suis aperçu que quand on avait fait Attention à la marche, on pouvait créer français, et après, ça s’est répandu un peu partout dans le monde et j’étais super content ». Ce qui est sûr pour Jean-Luc Reichmann, c’est qu’il est amoureux de la création.

[sc name=”suivant” ]

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend