Une méthode pour faire pousser du basilic chez soi et la technique pour mieux le conserver – Recettes en Famille

Une méthode pour faire pousser du basilic chez soi et la technique pour mieux le conserver

by Emma

Le monde où nous vivons est envahi par le stress, c’est pour cela que nous devons nous adapter à des alimentations et bien propres pour garder notre bonne santé. L’abus de nourriture bourrée de matière grasse, de sucre et surtout de produits chimiques endommage notre corps et notre bien-être. Comme notre esprit et notre organisme sont étroitement liés, de plus en plus de personnes ont choisi les méthodes écologiques comme les végétaux médicinales pour rester saines. On constate le basilic, à la fois consommable ou utilisé en huile essentielle. Dans cet article, apprenez à planter du basilic chez soi.

Appelé scientifiquement Ocimum basilicum, le basilic est une plante qui provient de l’Asie. Il est aussi employé en gastronomie méditerranéenne, comme pour réaliser des sauces, pour orner des salades, ou encore pour préparer des tisanes. Ce végétal est choisi comme le  meilleur dans le cadre de la médecine chinoise car elle est riche en minéraux et en vitamines, des composants qui nous apportent une multitude d’avantages pour notre organisme. Il renferme plusieurs de nutriments comme la vitamine A, vitamine K, calcium, fer et du magnésium. Afin d’obtenir les bienfaits de cette plante parfumée, la plantation est la première étape à effectuer. En plus de ses bienfaits, vous pouvez vous ravir de posséder cette plante écologique en illimité.

Voici les étapes de plantation de basilic

  1. Comment cultiver le basilic ?

Il est possible de le planter chez soi si on ne possède de terrain adapté à cette culture. Il suffit simplement de le planter dans un pot. Il est recommandé de choisir de l’engrais universel, pour une croissance idéale. Choisissez tout de même un pot fabriqué en terre cuite et avec une dimension moyenne pour que le basilic s’accroisse jusqu’à 60 cm.

  1. Où mettre les pots ?

L’idéal est de les mettre à un endroit où il y a la lumière du soleil et où il n’y a pas de vent. Il est nécessaire de l’installer 6 heures chaque jour sous le soleil. Si vous avez trouvé la place adaptée, mettez 2/3 d’engrais universel dans le vase.

  1. Et que faire des graines ?

Cultivez les germes dans l’engrais séché et respectez un espace de quelques cm entre chaque grain. Ensuite, mettez assez d’engrais dessus avant de presser un peu. Votre plante a besoin d’arrosage et couvrez à la fin, à l’aide d’un film plastique.

  1. La durée favorable pour cultiver du basilic

Evitez de cultiver le basilic en hiver comme en mois de mai ou juin. Le moment de semi le plus avantageux est le mois de février jusqu’en juin. Pour cultiver cette plante, la lumière du soleil est  une condition essentielle.

  1. Comment arroser la plante ?

Au bout de quelques semaines, vous verrez des feuilles mais elles ne sont pas encore mangeables. Dans ce cas, continuez l’arrosage fréquent des plantes, surtout durant la période la plus chaude de la journée. Un mois de cela, lorsque les feuilles auront développé, vous pouvez les cueillir.

  1. Le mode de conservation et d’entretien de la plante

Afin de mieux entretenir le basilic, il doit être aspergé très souvent, sans pour autant excéder une dose normale d’eau. Evitez d’installer le pot à un endroit où le vent souffle trop fort. Finalement, il faut ôter les herbes indésirables et les tiges avec des fleurs que vous voyez apparaitre sur votre plante.

Comment entretenir les feuilles de basilic récoltées ?

  1. L’astuce d’huile

Lorsque vous avez cueilli les feuilles de basilic, vous devrez les rincez avec de l’eau et les assécher. Mettez-les dans un récipient en verre, les unes au-dessus des autres. Si vous avez l’habitude de réaliser ce procédé, vous pouvez les garder jusqu’à deux mois.

  1. L’astuce de sel

Afin de garder les feuilles de basilic longtemps, vous devriez les rincer et dessécher par la suite. Mettez du sel fin sur toutes les feuilles et mettez-les dans du récipient en verre. Avec cette méthode, vous pouvez les garder jusqu’à deux moi également.

  1. L’astuce du congélateur 

Il faut toujours laver les feuilles de basilic et les faire sécher. Ensuite, il faut les hacher finement et trompez-les dans de l’huile d’olive. Disposez vos feuilles de basilic dans un bac à glaçons ou bien dans des mini-boites et posez-les dans votre congélateur.

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend