Une maladie sournoise: 9 symptômes du diabète

En 2016, le nombre de personnes diabétiques en France était estimé à 3,3 millions. Le diabète engendre une hyperglycémie chronique pouvant être gravement néfaste pour la santé. Une personne peut très bien être atteinte par cette maladie sans qu’elle ne s’en rende compte. Le diabète n’est reconnaissable qu’en présence d’un symptôme inhabituel ou d’un bilan sanguin. Certains signes peuvent vous aider à déceler précocement la maladie, sachez les reconnaître.  

Considérée comme une maladie chronique, le diabète peut entraîner une hyperglycémie. Il s’agit de la concentration de glucose dans le sang, c’est en effet une source indispensable d’énergie pour le corps humain. Une personne en bonne santé présente un taux de glucose élevé après le repas. Le pancréas contribue à la sécrétion de l’insuline répondant aux besoins énergétiques des cellules et au stockage de l’excédent de glucose. En réalité, l’insuline apporte la stabilisation du taux de sucre présent dans le sang pour un fonctionnement optimal du corps au cours de la journée. Ce mécanisme pourrait être troublé dans le cas d’un diabète.

2 types courants de diabète

Le diabète existe sous trois formes : le diabète de type 1, le diabète de type 2 et le diabète gestationnel souvent observée chez une femme prégnante. Toutefois, les 2 types de diabète les plus communs sont :

Le type 1 : également connu sous le nom « diabète insulinodépendant », il représente 6% des cas. En général, le diabète de type 1 apparaît dès l’enfant ou durant l’adolescence. La destruction des cellules pancréatiques produisant de l’insuline peut en être l’origine.

Le type 2 : Le diabète de type 2, compte à lui, apparaît vers l’âge adulte et représente 92% des cas. Dans ce cas précis, la production d’insuline par le pancréas se poursuit mais reste insuffisante. Ce mécanisme engendre alors une glycémie élevée qui peut être nuisible. Le médecin conseille généralement une modification du contenu des assiettes et un suivi de la personne malade.  

Symptômes annonciateurs du diabète

Selon les explications de l’endocrinologue-diabétologue, Pr Jean-François Gauthier, dans Doctissimo, l’hyperglycémie peut être un symptôme annonciateur du diabète de type 2. Le malade peut en être atteint durant de nombreuses années sans le savoir. Des complications du style infarctus ou une baisse de la perception visuelle pourraient annoncés un stade avancé du diabète.

Le type 1 quant à lui ne présente aucun signe annonciateur durant un bon moment, mais produit des symptômes semblables à ceux du type 2 lorsque les cellules du pancréas sont endommagées. D’après le Pr, ces signes “surviennent en général brutalement, en quelques jours ou semaines”.

Voici les signes permettant de mieux reconnaître l’hyperglycémie :

Envies fréquentes de pisser

Lors d’une élévation anormale de la glycémie, les reins essayent tant bien que mal d’éliminer l’excédent de sucre dans le sang. Ainsi, le patient peut ressentir des envies fréquentes d’uriner, surtout la nuit.

Envies intenses de boire

A force d’uriner fréquemment, la personne peut être facilement déshydratée. Elle va boire beaucoup plus d’eau pour combler ce problème.

Appétit aigu 

Un diabétique n’absorbe pas convenablement l’énergie apporté par les aliments qu’il consomme. Il est évident que le glucose sera utilisé inadéquatement par le corps du patient. Pour remédier à ce problème, il mangera plus que d’habitude.

Amaigrissement inexpliqué 

Un amaigrissement inexpliqué peut se produire chez un diabétique. En effet, l’insuffisance de glucose pousse les cellules de l’organisme à puiser dans les réserves de protéines et de graisses pour donner assez d’énergie au corps. Une perte de poids brusque est alors observée.

Haleine d’acétone

L’insuffisance d’insuline incite à l’accumulation des corps cétoniques dans le sang et la libération d’un parfum d’acétone dans l’haleine, d’où une senteur buccale de pomme chez les patients.

Douleurs au ventre

De forts maux au niveau des abdomens peuvent résulter de l’acidocétose diabétique. Ainsi, un diabétique peut endurer des douleurs au ventre de nombreuses fois en une journée.

Nausées et vomissements

Une personne atteinte de diabète ressent souvent des nausées et même des vomissements. Cela peut résulter d’une variation du taux de glucose troublant ainsi l’organisme.

Fatigue aigüe

Chez un sujet atteint de diabète, la carence en insuline réduit l’énergie destinée au corps. Ainsi, une forte fatigue peut attaquer le malade, même au moindre effort. En général, l’origine de cette insuffisance d’énergie est difficile à expliquer jusqu’à ce que la maladie soit détectée.

Difficultés de cicatrisation des blessures

La glycémie élevée peut s’en prendre aux vaisseaux sanguins et aux nerfs, cela trouble alors la circulation du sang à travers l’organisme. Ainsi, la peau prend plus de temps à cicatriser lorsqu’elle présente des plaies ou coupures.

Attention !

Consulter un spécialiste si vous avez des doutes sur votre état de santé ou si vous remarquez un ou plusieurs de ces signes. Seul un médecin pourra vous donner un diagnostic crédible et net.

Pour la suite, ouvrir la page suivante

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Most Popular

To Top

Send this to a friend