« Une maison trop bien rangée est une maison triste » selon les déclarations de Mario Sergio Cortella – Recettes en Famille

« Une maison trop bien rangée est une maison triste » selon les déclarations de Mario Sergio Cortella

by Sarah

Mario Sergio Cortella, est un célèbre professeur brésilien spécialisé dans les sciences de l’éducation. Il est régulièrement invité dans les talk-shows et les émissions télévisées axées sur le thème de l’éducation et de la psychologie appliquée aux processus de croissance.

Il a déclaré : « Une maison ordonnée est une maison triste ».

Que voulait-il dire à travers ces mots ?

Il est clair que cette déclaration ne fait pas la publicité du désordre. Tout le monde sait que le manque de propreté dans un environnement n’est pas sain pour ses occupants.

Cela fait surtout référence à une tendance sociale. En effet, la plupart d’entre nous a un besoin obsessionnel de toujours tout mettre en ordre et de tout perfectionner. Cela peut probablement être dû au fait que nous souhaitons tous ressembler à un idéal et non à la réalité. C’est comme si chaque maison devrait toujours être prête à être photographiée. En d’autres termes, tout doit respirer la beauté et le calme. Mais la vie n’est pas comme ça, soutient le professeur Cortella !

La vie n’est pas parfaite, et la maison est l’un des points fixes auxquels on s’accroche. Le désordre comme l’impression laissée par une personne sur l’oreiller, la couverture posée sur le canapé ou les traces laissées dans la cuisine après avoir préparé un goûter sont des choses qui font notre bonheur.

La vie selon Cortella, est un mélange de vibrations, de changements et de désordre. Le fait de vouloir tout nettoyer et tout ranger est selon le professeur l’image d’une société qui va mal et qui se base sur le paraître.

[sc name=”Suivant”]

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend