Une grande partie de notre intelligence provient de notre mère – Recettes en Famille

Une grande partie de notre intelligence provient de notre mère

by Emma

Ton intelligence viendrait en majeure partie de ta mère.

Les études sont formelles, l’intelligence de l’enfant vient de sa mère. C’est le chromosome X est la clé.

Des études réalisées sur certains individus ont prouvés que certains gènes, très présents chez l’enfant proviennent de la mère. Ces éléments sont essentiels au bon développement du fœtus. Une étude menée en 1984 à l’Université de Cambridge a observé ce résultat sur des rats dans le but de découvrir l’importance des gènes mâles et femelles pour le développement des embryons.

Ces chercheurs ont donc conclu que les gènes de la mère sont essentiels au développement de l’embryon. Les gènes du père sont par contre importants pour la croissance des tissus.

Les cellules paternelles se fixent en majeure partie dans certaines zones telles que l’hypothalamus, l’amygdale, la zone préoptique et le septum. Ces parties stimulent notre instinct de survie ainsi que notre appétit sexuel, notre faim et notre agressivité. Cependant, les cellules provenant de la mère par contre se fixent sur certaines parties du cortex cérébral qui sont responsables des fonctions cognitives supérieures. Ce sont entre autres l’intelligence ou la pensée.

Pour cette raison, des scientifiques tels que Robert Lehrke ont conclu que les enfants héritaient de l’intelligence du chromosome X. Ce dernier est susceptible d’être transmis par la mère.

Dans l’Université d’Ulm en Allemagne, des études ont également affirmé que les dommages cérébraux et les problèmes de capacités cognitives sont causés par le chromosome X. C’est pour cette raison que les hommes sont plus susceptibles de développer ces dommages. Une recherche plus poussée, réalisée par le Medical Research Council Social and Public Health Sciences Unit de Glasgow a renforcé ce verdict. Des personnes âgées de 14 à 22 ans ont été interrogées et les chercheurs ont conclu que le facteur le plus important de l’intelligence est, le QI de la mère.

La mère joue un autre rôle dans le développement de l’enfant

La mère est la personne avec laquelle nous avons un très fort lien émotionnel. Elle nous encourage lorsque nous faisons face à des choses qui sont difficiles à surmonter. À travers ses mots, les mamans nous incitent à sortir, à apprendre et à faire les choses par eux-mêmes. Ce lien affectif aide le cerveau de l’enfant à mieux se développer. Une recherche de l’Université de Washington, menée sur une durée de sept ans, les chercheurs ont découvert que les enfants dont les mères sont aimantes ont un hippocampe supérieur de 10 % lorsqu’ils atteignent l’âge de 13 ans. Ceci n’est pas le cas pour les enfants de mères moins affectueuses.

Même si 50 % de notre intelligence sont hérités par nos parents, le reste est acquis par le biais de notre environnement et nos relations avec les autres. Pour résoudre les problèmes, nous avons besoin non seulement de notre intelligence, mais aussi de nos émotions et de notre éloquence. Il ne faut tout de même pas oublier qu’une personne qui a un QI élevé a tout de même besoin d’être enseignée, encouragée et motivée.

[sc name=”Suivant”]

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend