Une femme française conçoit des cercueils en carton personnalisables – Recettes en Famille

Une femme française conçoit des cercueils en carton personnalisables

by Emma

En vrai, chaque personne décédera un jour. Et les proches qui nous plaindront devront voir comment agencer notre chair.

Depuis toujours, les gens optent soit de disposer dans un cercueil directement, soit de soit la crémation.

Brigitte Sabatier, conceptrice d’AB crémation en France, a eu un concept captivant avec les cercueils en carton et une possibilité de surplus.

Tous les ans, des millions d’arbustes sont capturés donc de 30,000 km² de vaste terrain de bois pour construire des cercueils et c’est contre la nature.

Ces cercueils sont à base de papier réformé de l’Alsace. Un an après l’enterrement, ils se délabrent alors que ceux en bois persiste durant des dizaines d’années. Ils peuvent être charriés facilement et en pile, de plus le coût est abordable.

Le prix de ce produit n’excède pas les 912 euros tandis que ceux en bois vont de 600 à 1,800 euros en France.

« Il y a énormément d’argent en jeu. 600 000 cercueils se vendent chaque année en France. L’essor du carton représente une vraie menace pour la filière bois », selon les dires de Brigitte Sabatier.

Leurs impressions sont personnalisables par des images illustratives. Il y a des gens qui interprètent l’initiative comme un baroque mais pour certains cela apaise le deuil.

La conceptrice a déployé que « Le fait de décorer un cercueil avec des photos ou des illustrations en rapport avec la vie du défunt n’empêche pas le chagrin. Les gens sont tellement contents de pouvoir rendre un hommage particulier que cela change tout dans leur façon d’appréhender le décès. De mon point de vue, ça ne choque pas de mettre des coquelicots ou une paire de baskets sur un cercueil ».

Donnez votre avis? Serez-vous partant ? Sachez que l’atelier crée tout de même des contenants putréfiables personnalisés.

[sc name=”Suivant”]

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend