Histoires

Une femme atteinte par le Covid-19 tombe dans le coma, pendant lequel elle accouche un enfant qu’elle ne va voir que cinq jours après sa naissance.

Une femme a accouchée de façons remarquable, alors qu’elle est atteinte du Covid-19. Elle n’a aperçu son enfant qu’après quelques jours, après son accouchement. Ce récit se passe aux Etats-Unis.

Cette histoire a eu un dénouement heureux, mais qui a bien failli tourner au vinaigre.

En étant dans le coma, cette Américaine qui a été contaminée par le Covid-19 a mise au monde son bébé.

C’est seulement au bout de 5 jours après son accouchement, que la jeune femme de 27 ans a pu prendre son bébé dans les mains. Puisque c’est au bout de cette période, qu’elle s’est réveillée de son coma.

La mère de 27 ans, travail comme Inhalothérapeute, et elle s’appelle Angela Primachenko. Tout a commencé quelques semaines au part avant, quand la jeune femme a montrée des signes de toux et de fièvre.

D’après les suggestions de ses proches, Angela va aller se faire dépister. Les médecins ont alors compris, quelques temps après, qu’elle était atteinte du Covid-19. Ainsi le 26 mars, Angela a été admise aux soins intensifs de l’hôpital de Vancouver, en Washington. Cependant son état de santé s’est très vite aggravé.

Trois jours après son admission à l’hôpital, la future maman avec un ventre de 34 semaines, a accepté de commun accord avec les docteurs de se faire plongée dans le coma. Pendant cet état, elle va se faire aider par un respirateur. Cette procédure a été effectuée pour sauver la vie de son enfant.

Ainsi le 1er Avril, quand les médecins ont déclenchés l’accouchement, Angela était encore dans le coma. Donc elle a mis naissance à une petite fille qui se trouve en très bonne santé.

Dans ces conditions, Angela n’a pu voir sa petite fille dans les bras que le 6 Avril, le jour où elle s’est réveillée de son coma artificiel. Cependant elle ne pouvait pas encore la prendre dans ses bras, puisqu’elle était encore souffrante. Après qu’Angela fut dépistée négative au Covid-19, c’est là qu’elle a pu prendre enfin son bébé dans les bras.

Angela et son mari a appelé la fille Ova, c’est un nom d’origine hébreu qui veut dire « souffle de vie ».

Pour la suite, ouvrir la page suivante

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Most Popular

To Top
Send this to a friend