Un voisin dans la trentaine consent de vivre avec la femme mourante de 89 ans – Recettes en Famille

Un voisin dans la trentaine consent de vivre avec la femme mourante de 89 ans

by Emma

Il est judicieux de connaitre assez son voisin si vous pensez l’inviter sous votre toit. Qu’en-est-il si vous devez l’inviter à emménager avec vous ?

L’histoire s’est déroulée en 2013. Chris Salvatore vient de s’installer dans une maison en face de s’installer en face de Norma Cook, une femme de 85 ans qui vit avec son chat, Hermès. Ces deux voisins se saluent tous les jours et ils sont rapidement devenus amis.

Leur relation était si proche que la quadragénaire lui demande des soins constants. Salvator, le jeune acteur âgé de 31 ans lui a alors proposé d’emménager avec lui.

A ses 89 ans, la santé de Norma a commencé à chuter et ce, à une vitesse rapide. Ella a été hospitalisée et Salvatore a appris que Cook ne pourra pas revenir à la maison sans les soins nécessaires à sa santé.A savoir qu’elle n’a pas d’enfant, ni de famille à proximité, chose qui l’a agacé.

Pour prendre la situation en main, son voisin a réalisé une collecte de fonds via le site GoFundMe. Il a créé une cagnotte pour Norma afin de rassembler les fonds qui permettrait de payer les frais médicaux à la maison.Seul hic est que la somme collectée n’a pas assouvi les dépenses estimées.

« La seule autre option était qu’elle aille dans une maison de retraite », témoigne Salvatore sur le magazine TODAY. Puis de continuer : « Je ne pouvais tout simplement pas faire ça à quelqu’un qui que je considère comme ma propre grand-mère ».

Salvator a invité Norma à vivre dans son appartement

Emu, Salvatore confie qu’il est tellement content de pourvoir offrir ce cadeau pour que Norma puisse vivre ses derniers jours chez lui. « Je ne peux pas imaginer ce que c’est que de vivre la fin de sa vie à l’hôpital sans ses amis ou ses animaux de compagnie » conclut le jeune homme.

Les deux meilleurs colocataires du monde

A l’occasion de l’interview de Norma avec le même magazine, « Nous regardons toujours les informations (…) on discute beaucoup, on boit du champagne et on mange des cacahuètes ensemble».

Puisque la vie est une série de hauts et de bas, Norma a rendu l’âme le 15 février 2017. Détruit, Salvatore a partagé la nouvelle via sur son profil Instagram, où il partageait régulièrement les merveilleuses aventures du binôme.

« Elle m’appelait le petit-fils qu’elle n’a jamais eu », relate Salvatore lors de cette annonce poignante.

Tout ce que Salvatore avait fait pour Norma ; c’était une pure volonté d’aider. En cause, il ne pouvait pas accepter de la voir passer ses derniers jours dans un hôpital ou dans une maison de retraite sans être accompagné d’un seul de ses proches.

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend