News

Un système de bulle pour éliminer le coronavirus

Pendant ces heures où le coronavirus devient une vraie terreur pour le monde entier, de multiples résultats des recherches font leurs apparitions. Cette situation a engendré pour tous les chercheurs une vraie course pour atteindre la solution pour cette maladie. Mais pour l’instant cette solution tant espérée n’est pas encore en vue. Ainsi des découvertes voies le jour afin de stopper l’épidémie qui semble se propagé partout. Une de ces découvertes, est la conception d’une bulle chauffante. Cet article a été relayé par un site britannique Daily Mail, et les journalistes de Dezeen.

Les effervescences de l’épidémie originaire de la région de wuhan en Chine sont devenues un tremplin pour les découvertes en tout genre. En effet, la bulle individuelle chauffante a été créée dans la perspective d’éliminer le coronavirus.

Une invention pour éradiquer le coronavirus

Cette invention a été créée par un chinois, qui s’est inspiré des chauves-souris. En effet, l’architect Dayong Sun, appelle même son invention « be a batman », ce qui veut dire « soyez un batman ». Ce système a été fait à base de matériau thermoplastique très souple, et le patient y est enfermé, dans une bulle. Elle est dotée d’une lampe UV qui peut éliminer les agents pathogènes. Cependant, l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) ne recommande pas ce système. Effectivement, cet appareil peut entrainer des problèmes de peau, par le rayonnement émis par la bulle. 

Une ambitieuse tentative

L’architect est vraiment ambitieux par rapport à son invention probablement révolutionnaire, surtout à ce moment où le virus est synonyme de peur. Puisque l’inventeur va jusqu’à dire qu’il pourrait mettre fin à l’épidémie. D’après lui : « Le coronavirus sera tué par des températures de 56 degrés Celsius » mais aussi il a proclamé: « Mais bien sûr, nous devons encore travailler avec des ingénieurs pour la production réelle »

Inspiration Batman

Daygon proclame qu’il a été inspiré de Batman, car les chauves-souris sont aussi à l’origine du virus. Il a expliqué que : « Il repousse les limites des capacités humaines et cela est également expliqué par le fait que les chauves-souris sont l’un des animaux sauvages qui peuvent être à l’origine du coronavirus ». il a encore proclamé que : « Leur température corporelle peut aller jusqu’à 40 degrés en raison du vol et d’un métabolisme accéléré et revenir à la normale en se reposant ». D’après lui, ce changement d’état de la chauve-souris pouvait être à l’origine du vecteur du virus, mais aussi il pouvait le stopper. Actuellement, l’architecte est en encore en recherche de financement pour produire son invention.

Une escalade technologique 

Dès le début de la propagation du virus, la Chine a cherché des solutions scientifiques comme des drones pour essayer de stopper l’épidémie en vain. Cette tentative avait pour but de renforcer les quarantaines dans les zones résidentielles. Cependant actuellement, le virus s’est développé partout dans plusieurs pays du monde comme : la Corée du sud, l’Iran, l’Italie…

Qu’est-ce que le coronavirus ?

Du fait des rumeurs sur sa nature, actuellement les gens sont encore confus sur la vraie définition de cette maladie. Il faut rappeler que ce virus a été découvert pour la première fois en Chine, dans la province de Wuhan. C’est une maladie mortelle, qui est issu d’un virus pouvant affecter les animaux mais aussi les hommes. Le virus du Covid-19, pénètre les cellules du patient et les utilisent pour dérouter les rôles de l’organisme. Corona est un mot latin qui veut dire couronne puisque le  virus a la forme d’une couronne royale.

Pour la suite, ouvrir la page suivante

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Most Popular

To Top
Send this to a friend