Un remède au bienfait inestimable avec du miel, du citron et du curcuma !

Les gens modernes ont tendance à opter pour des procédés naturels lorsqu’il est question de prendre soin du corps. La réputation des méthodes de grand-mère n’est pas volée et ce depuis la période d’antan. Un mode de vie dispos nécessite un accompagnement de Mère Nature et de ses fortunes. De plus, l’immunité serait amplifiée afin de faire face aux maladies qui peuvent survenir. On peut préserver le bien être à l’aide des produite naturels comme le miel, le citron ainsi que le curcuma.

La vie au quotidien est fréquentée par des toxines défavorisant la santé et le bien-être, dissimilaire au cas de la vie ancienne. Même les repas ne peuvent se passer des substances nuisibles à la santé. Par conséquent, le système défensif de l’organisme s’amollisse lorsque des maladies sont sur le point de submerger le corps.

Raison pour laquelle les préférences se tournent vers les méthodes naturelles pour un résultat satisfaisant.

C’est ainsi que l’on mélange certains produits comme le citron, le miel et le curcuma.

Les apports bénéfiques des ingrédients

Le miel

Communément connu pour ses effets antioxydant, le produit est prisé dans le monde entier. Grâce à sa teneur en substances nutritionnelles et en vitamines, le miel est opérant contre les toxines qui lèsent la locomotion de l’organisme. Les toxines accélèrent également le vieillissement cellulaire. En dehors des effets antioxydants, cette douceur est dotée de vertu antiinflammatoire, bactéricide et lutte contre les virus menaçants. Le miel est un allié idéal en cas de toux, grippe ou encore en cas de contaminations au niveau des voies respiratoires.

Le citron

Riche en flavonoïdes, le citron possède une vertu antioxydant grâce à laquelle il est opérant contre les toxines. Ce n’est pas tout, c’est un agrume regorgé de vitamine C et en mesure de combattre différents pathologies comme les troubles respiratoires et d’autres contaminations. Les renforts à la défense naturelle apportés par le citron sont prouvés par la science. A cet effet, la vigueur de la couche épithélium est renforcée grâce à ce fruit.

Le curcuma

Un épice aux innombrables avantages et sa réputation est connues depuis des millénaires. D’après cette présente analyse, le curcuma combat les toxines, tout comme les deux autres ingrédients. En dehors de ses effets antioxydants, le curcuma a des effets anti-inflammatoires et antibactériens. Aussi, une autre analyse prouve que le curcumine, un composant du safran a des effets contre diverses contaminations qui nuisent à la santé. Sachez que le safran est souvent utile aux préparations d’aliments pour les indiens. Cet ingrédient est opérant contre les contaminations imminentes à la santé, comme le Staphylocoque doré.

Souvent, une pincé de poivre noir est ajoutée au curcuma pour un résultat optimal.

On peut bénéficier amplement des bienfaits des ingrédients et pour ce faire, il existe une préparation qui sert de remède de tous les jours.

Les ingrédients :

  • Une cuillerée à soupe de miel
  • Une cuillerée à soupe de curcuma
  • Un citron
  • 1 litre d’eau tiède
  • Une pincée de poivre noir.

Afin de ne pas manquer aux apports bénéfiques de ces ingrédients, optez pour des produits bios. Aussi, c’est une bonne précaution pour éviter les pesticides qui peuvent se trouver sur les produits à utiliser.

La recette :

Extrayez le jus de citron et mettez dans un grand bol. Vous pouvez y ajouter la peau du citron selon vos choix. Versez-y l’eau tiède, ajoutez le miel, le curcuma ainsi que le poivre noir. Mélangez bien le tout pour avoir du jus homogène. La conservation se fait dans un endroit frais.

Il vous est recommandé de consommer un verre de la boisson par chaque jour, à jeun. Le traitement est à faire durant deux semaines.

Mise en garde

  • Les enfants de moins de 12 mois ne doivent pas prendre du miel pour éviter le botulisme infantile.
  • Les personnes qui endurent des inflammations gastriques ou au niveau des ulcères ne doivent pas consommer du citron.
  • Les patients souffrant de trouble biliaire ne doivent pas consommer du curcuma.

Pour la suite, ouvrir la page suivante

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Most Popular

To Top

Send this to a friend