Histoires

Un petit garçon sera coaché en technique de boxe par un lauréat du sport de combat pour se défendre

Le résultat des harcèlements sur le quotidien des enfants est très dévastateur, que ce soit dans le domaine de l’école que dans son épanouissement en général. Un exemple concret de ce ravage est Quaden, un petit garçon de 9 ans qui subi quotidiennement ces angoisses, par rapport à son nanisme. Son vidéo est devenue viral dans les réseaux sociaux, il partage son tracas et sa volonté d’en finir avec sa vie pour ne plus avoir à endurer des intimidations. Cet épisode de sa vie a atteint beaucoup de gens sur la toile, de plus un champion du monde de la boxe lui a tendu la main, pour lui donner des cours, selon les dire de Daily Mail.

Le petit Qualden a été tellement désespéré, dans la vidéo qu’on le voit bouleversé et dire à sa maman de l’aider à se suicider avec une corde. Cette dernière a posté la vidéo dans les réseaux sociaux, car elle veut informer les gens, dans le domaine de l’éducation des enfants, du danger des conséquences des harcèlements à l’école.

Après avoir mis la main sur cette vidéo, M. Dib le champion du monde poids plume, suggère à Quaden de lui donné des cours de boxes gratuits, pour l’aider. Un acte d’empathie et encourageant l’enfant de 9 ans qui est atteint de ce qu’on appel « achondroplasie ». Un phénomène qui a sombré sa vie scolaire dans un véritable calvaire.

« Je viens de raccrocher d’une conversation FaceTime avec le jeune Quaden, il est vraiment en forme aujourd’hui. J’ai également parlé avec sa mère Yarraka pour offrir au jeune Quaden des séances de boxe individuelles et elle adore l’idée. Au plaisir d’enseigner à ce petit champion des coups de poing mortels. », a écrit M. Dib »

 

Le champion du monde a donné un élan de solidarité envers le garçon de 9 ans, car le célèbre acteur Hugh Jackman a aussi réagit : « Quoi qu’il arrive, vous avez un ami en moi. Quaden, tu es plus fort que tu ne le sais ! »

Ces résultats inattendus partout dans le monde, a surpris et émue la mère de l’enfant, Yarraka Bayles. Elle a déclaré : « Nous n’aurions jamais pu rêver dans nos rêves les plus fous qu’il serait allé dans le monde entier et créé une telle frénésie médiatique. Le simple fait d’être contacté sans arrêt et le nombre de gens qui se présentent chez nous, cela dépasse de loin tout ce que nous aurions pu imaginer. »

Cette dernière a aussi tenu à informer, les problèmes de tous les jours qu’elle et son enfant subissent. Ainsi elle a voulu mettre les points sur les i, par rapport à l’apprentissage des enfants vis-à-vis de la diversification. Cette sensibilisation a vraiment tenu à cœur à la mère de l’enfant, surtout que les cibles de ces attaques sont souvent atteintes de problèmes de suicides. Elle informe que les victimes de ces ségrégations sont doublements atteints, car déjà leurs états physiques les tourmentes mais encore les attaques d’autrui les touches aussi.

Les bienfaits d’informer des conséquences du harcèlement dans les écoles

Ce phénomène de harcèlement provoque chez les enfants des problèmes très graves, surtout dans le domaine de l’éducation. Les enfants atteints de ces harcèlements se trouve dans une situation de dépression qui les emprisonne. Les successions d’attaques d’autrui les ravages un à un, et menace leurs stabilités sur tous les domaines.

Ces raisons font qu’il est primordial d’apprendre aux enfants, les valeurs de la vie en société et dans la diversité. Le rôle de tous les acteurs majeurs de l’éducation est à tenir en compte dans cette perspective.

Il y a aussi d’autres techniques qui peuvent résoudre ce problème :

Apprendre l’empathie : il faut savoir se mettre dans la peau des autres. En effet, si on pratique cette notion, on pourra facilement éviter de juger et accepter les autres tels qu’ils sont mais pas comme nous le voulons.

Apprendre aux enfants à avoir plus d’assurances : quand ils ont l’estime de soi, ils seront moins atteints par les harcèlements des autres. Cet apprentissage est véhiculé par une éducation positive en rapport avec les exigences des enfants.

Etre sensible aux différentes formes de harcèlement : quand les conséquences des harcèlements se présentent, nous devons être à même de les déceler, pour ne pas être surpris par les conséquences de ces derniers. Des exemples de ces signes sont : un manque d’épanouissement, isolement, violences, problèmes de sommeils ou d’alimentations, angoisses, pleures…

Pour la suite, ouvrir la page suivante

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Most Popular

To Top
Send this to a friend