Histoires

Un homme a disparu durant 50 ans mais grâce à des partages d’une vidéo sur le web, il a été retrouvé en bon état

Les réseaux sociaux sont utilisés par tous pour des divertissements et des rencontres en tout genre. Mais cette fois ci, les réseaux sociaux ont eu un rôle très important pour un retrouvaille à Bangladesh.

Sans aucune nouvelle d’un homme appelé Habibur Rahman, pendant près de 50 ans, sa famille était au bout de la déception.

Le début de l’histoire se passe en 1972, Habibur Rahman a 30 ans et quatre enfants. Il est dépêché par son patron à Chittagong, une ville portuaire dans le sud de Bangladesh, cette ville est la deuxième plus grande ville du pays à cette époque.

Après cette course, on l’a plus jamais revu jusqu’à maintenant. Sa famille a fait tout son possible pour le retrouver, mais sans y parvenir. Et lui de son côté n’a pas pu donner des nouvelles.

« Il a fondu en larme »

Après 50 ans d’effort et d’acharnement, toute la famille s’est fait à la disparition, et actuellement presque tous ses enfants se sont fait une vie hors du pays. Cependant, il n’y a pas très longtemps, la femme d’un de ses petits fils, aux Etats-Unis, l’a revu sur Facebook.

Malgré les changements que l’âge lui a apportés, sa famille l’a tout de suite reconnu, dans la vidéo couchée dans un centre hospitalier.

« Elle (ma femme) nous a alertés et nous nous sommes précipités à l’hôpital et avons découvert mon grand-père vivant », s’écriait Keravat Hussain, un des 13 petits-fils de Habibur Rahman, qui vit actuellement au nord-ouest de Bangladesh, dans une cité appelée Syllet.

« Il ne nous a tout d’abord pas reconnus mais lorsqu’il a vu les cousins plus âgés de mon père, il a su tout de suite que c’était nous. Il a pleuré comme un bébé », a-t-il ajouté, dans ses commentaires devant les médias.

Jusqu’à maintenant, on se sait pas encore les causes de la disparition de cet homme. Ce qui est sur c’est qu’il est devenu un Hermite qui s’était retiré de la civilisation dans ce que l’Islam courant appel, un sanctuaire soufi. Malheureusement ou heureusement, on ne sait plus, il s’est cassé le bras, et c’est lorsqu’on l’a admis à l’hopital, au début du mois, pour sa blessure qu’on l’a revu.

Apparemment, il n’avait pas assez d’argent pour son opération, ainsi une infirmière a voulu demander l’aide des internautes en le filmant, et en informant ces derniers de son problème.

Lorsque celle-ci a posté la vidéo, les internautes se sont empressés de le partager, et elle est devenue très virale. C’est ainsi que la famille de Habibur Rahman l’a découvert, après environs 50 ans.

Pour la suite, ouvrir la page suivante

Most Popular

To Top
Send this to a friend