Un criminel arrêté par une maman en face d’un établissement scolaire – Recettes en Famille

Un criminel arrêté par une maman en face d’un établissement scolaire

by Emma

Très souvent, on entend dire que les mamans sont des héroïnes discrètes. Le rôle maternel nécessite tant de persévérance et de vaillance tout en sachant que c’est une tâche difficile. Cette mère de famille a eu l’audace de se défendre contre la menace à son égard. L’histoire diffusée par Dailymail – une revue britannique – se déroulait au Brésil.

Une mère âgée de 42 ans et officière de police militaire brésilienne qui s’appelle Katia Da Silva Sastre s’est retrouvée devant un établissement scolaire entant que mère de famille. L’école en question est Ferreira Master, là où un homme dangereux vise son arme vers quelques mères de famille.

Un automatisme qui a épargné du danger

Un homme âgé de 21 ans nommé Elivelton Neves Mereira suite aux enquêtes, portant une veste noire qui a débarqué avec une arme pointée promptement sur un groupe de mères devant l’entrée de l’établissement. Elles étaient envahies par la frayeur à cause de ce qui se passe.

Ainsi, la policière sort son arme de son sac à main et la visant vers le criminel sur sa poitrine. Il s’est alors couché au sol et abandonnait son arme. Katia vient vers l’homme et a écarté l’arme qu’il avait. A ce moment-là, elle a probablement épargné plusieurs écoliers du danger.

Une héroïne

Le réflexe ayant pour but de défendre ses écoliers mérite d’être considéré en regardant la maman comme une héroïne. Relayé par le journal britannique Dailymail, le gouverneur de Sao Paulo Márcio França a attribué une récompense particulière à Katia le jour d’après, durant une solennité.

Le gouverneur a repris dans un poste : « J’ai plus tôt dans l’Est de Sao Paulo honoré une maman très spéciale : Caporale Katia Sastre. Hier, sa bravoure et sa précision ont sauvé des mères et des enfants devant les portes d’une école ».

Lors d’une fête organisée par l’école pour les fêtes des mères, Katia est venue accompagnée de sa fille âgée de 7 ans, elle a reformulé que sa réflexe était dans le but de protéger les gens qui y étaient : « Je ne savais pas s’il allait tirer sur les enfants, les mères ou encore sur l’agent de sécurité de l’école », elle rajoute « C’est gratifiant d’avoir été au bon endroit au bon moment pour pouvoir sauver des vies ». La vidéo, validée par Snopes, a capturé l’événement et  s’est basée sur les enquêtes de deux médias brésiliens « Folha de Sao Paulo » et le site « Globo ».

Le même jour des événements, l’homme prétendu étant le criminel a péri à cause de ses blessures.

Les vols à main armée en France

Une régression a été constatée sur le taux des vols à main armée en France l’année 2018, d’après l’institut national des hautes études de la sécurité et de la justice (INHESJ). Le chiffre était de 6059 en 2009, et la régression étant de 73%, soit de 1673 l’année 2018. La criminalité est toutefois sujet d’une hausse menaçante d’après Le Point. Du mois de mai jusqu’en juillet 2019, on a dénombré 248 homicides en dehors des actes anormaux qui ne montrent pas une baisse.

[sc name=”Suivant”]

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend