Famille

Un couple se tient la main avant de mourir ensemble, après 67 années de relation amoureuse

L’amour triomphe tout. Cette expression est d’autant plus vrai pour ces deux personnes amoureuses l’un l’autre. Un vieux couple ensemble depuis 67 ans ont vécu ensemble pour mourir ensemble. Ils ont mourut en cinq heures de décalage et en se tenant la main. Un récit émouvant et romantique qui a fait le tour des médias, notamment The Independent. 

Le vieux couple a vécu une vie commune pendant 67 ans. Floyd et Violet, les deux amoureux en question se sont serrés la main avant de rendre leur dernier souffle. Leurs chemins se sont croisées dès l’enfance et depuis, ils ne se sont jamais quittés jusqu’à la dernière nuit.

Pour le meilleur et pour le pire

Cette belle histoire d’amour de Floyd et de Violet a parcouru la Seconde Guerre Mondiale. Ils se sont unis le mois d’août 1947 au moment où Floyd a quitté son poste de la Marine. Lorsque l’amoureux était en service militaire, il s’est envoyé 131 lettres avec son amoureuse durant deux ans de bons et loyaux services. Il éprouvait un amour profond pour sa fiancée pour lui écrire 5 lettres en une journée. Dès que son service pour l’armée a pris fin, il n’a plus jamais quitté sa « Vie » et les deux se sont installés dans un foyer plein d’amour en Californie.

Une des lettres d’amour écrites par Floyd, il est écrit : «J’ai entendu notre chanson ce soir et cela m’a vraiment donné le mal du pays. Chérie, l’as-tu déjà écoutée. J’espère que je l’écouterais bientôt dans tes bras.» Finalement, les deux tourtereaux ont fini par vivre leur histoire chaleureuse ensemble dans une ferme spacieuse et avec trois enfants adorables. Seulement, cette joie connaît sa limite. Et pour cause, Floyd sera affecté par un cancer du côlon sans précédent. Quant à Violet, elle endurait des symptômes de démence en plus des accidents vasculaires cérébraux qi s’attaquaient à elle à plusieurs reprises. Toutefois, ces aléas de la vie n’empêchaient pas Floyd de chérir sa femme.

L’amour fidèle

En mémoire de ce lien indéfectible, Donna, leur fille garde un souvenir impérissable. Ainsi, elle affirme via une vidéo émouvante que quand son père était en lutte contre le cancer, il ne se souciait de rien à l’exception de sa femme. Lorsqu’il était admis en hôpital, l’amoureux transi informe à son médecin : « Je vais bien mais je veux que ma femme guérisse ». Des expressions qui ne renferment que de l’amour indéfectible qu’il consacrait entièrement à sa bien-aimée en grave maladie. Depuis ce temps, Floyd n‘avait plus que quelques jours à vivre en raison d’un trouble rénale qui vaudra sa vie. Les jours qui suivent, sa femme rejoint aussi l’hôpital à cause de la gravité de l’affection.

« A la vie, à la mort »

Ils étaient allongés dans un lit chacun, l’un à côté de l’autre. Le lieu où ils ont rendu l’âme. L’amoureux transit est décédé en tenant la main de sa compagnie de toujours. Et la dame a rejoint on amour cinq heures après. Leur fille a témoigné que leur souhait était de mourir ensemble, que l’un ne vivra pas sans l’autre. «Nous nous sommes sentis bénis parce que nous savons que c’est ce qu’ils voulaient. Lorsque nous sommes allés au salon funéraire et que nous avons vu les deux cercueils, c’était censé être et c’était la seule façon pour que cela se termine » annonce leur enfant. Rendant ensemble leur dernier souffle, un signe qui est digne de leur amour fort qui s’est arboré dans le recueille des plus beaux récits de tous les temps.

Un syndrome du cœur brisé

Sans dire que Violet est morte en apprenant le décès de son mari, dans de nombreuses histoires de couples, il existe ceux qui périssent ensemble. Ce phénomène très bouleversant est baptisé scientifiquement : le syndrome du cœur brisé. Dans le cadre de la littérature, le fait a été fréquemment exprimé et plusieurs héros et héroïnes se retrouvent « morts de chagrin ».

Des fois, la via réelle surpasse les faits dans la science-fiction en raison que certains amoureux endurent un arrêt cardiaque suite au départ de l’être qu’il chéri tant. Ce trouble agressif qui s’attaque au cœur peut aussi découler d’un stress et est plus récursif chez la gent féminine que chez la gent masculine.

Actuellement, il demeure flou et très peu de littérature scientifique est en mesure de déceler le secret de ce phénomène romantique. A l’instar de Tristan et Yseult, Roméo et Juliette, d’autres personnes anonymes peuvent tout de même mourir d’amour et quitte rejoint le ciel main dans la main. Le syndrome est loin de coïncider à la raison mais démontre que des fois, l’amour est susceptible de devancer la mort.

Pour la suite, ouvrir la page suivante

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Most Popular

To Top
Send this to a friend