Un boucler végétal de laurier dans votre foyer pour l’hiver – Recettes en Famille

Un boucler végétal de laurier dans votre foyer pour l’hiver

by Emma

L’hiver est un temps qui oblige à fermer les fenêtres de la maison pour rester au chaud. Sauf que le manque d’aération provoque des mauvaises odeurs dans la maison. Afin de désodoriser et répandre une senteur agréable, vous pouvez choisir entre une pléthore d’astuces fait maison. Les feuilles de laurier peuvent servir de désodorisant naturel pour que la maison reste agréable à vivre. Voici comment utiliser trois feuilles de laurier comme désodorisant dans la maison.

 

Cette plante provenant de la Méditerranée est prisée en cuisine. En cause, ses feuilles permettent d’assaisonner vos délicieux repas mais également à combattra d’innombrables pathologies. Le laurier permet d’ailleurs de désodoriser tout en octroyant de la fraicheur à l’air ambiant.

 

Comment utiliser des feuilles de laurier pour parfumer la maison ?

Une infusion de feuilles de laurier

Faites bouillir 3 feuilles de laurier et de l’eau dans une casserole sur un feu doux. Retirez du feu une fois bouillie pour que le mélange émane une agréable odeur grâce à sa vapeur. Vous n’aurez plus besoin de déplacer la casserole pour atteindre toute la maison.

 

Du laurier et de l’huile essentielle

Infuser dans un demi-litre d’eau chaude et 3 feuilles de laurier durant une quinzaine de minutes. Laisser refroidir avant d’y verser quelques gouttes d’huile essentielle de votre choix.

Rappelons que l’eucalyptus est tout indiqué pour parfumer et rafraichir l’air dans votre maison. Si vous préférez l’huile essentielle de citron, sachez qu’elle regorge de vertus antiseptiques. Il ne vous reste plus qu’à transférer la préparation dans un spray et de la vaporiser dans les pièces de votre maison.

 

Des feuilles de laurier sur un radiateur

Le radiateur permet de chauffer la maison, raison pour laquelle il est très souvent utilisé en hiver. En même temps, vous  pouvez diffuser de l’air agréable à sentir. Pour ce faire, mettez directement 3 feuilles de laurier séchées sur le radiateur. Ensuite, laissez opérer pendant quelques minutes ou bien durant quelques heures. Toute repose sur l’intensité de l’odeur que vous souhaitez sentir dans la maison.

 

Des lauriers dans sachet en tissu

Ajouter quelques feuilles de laurier dans plusieurs sachets en tissu et garder dans vos garde-robes et tiroirs dans le sens d’enlever l’odeur de renfermé et de moisi sur les habits.

D’ailleurs, vous pouvez mettre dans un sac en tissu des feuilles fraîches de lavande, du marc de café ou des copeaux de savon parfumé pour des vêtements parfumés.

 

Brûler trois feuilles de laurier

Commencer par brûler 3 feuilles de laurier sèches. Lorsque la flamme commence à consumer les feuilles, éteindre le feu. Par la suite, placer sur un objet en métal ou sur un cendrier pour qu’elles se consument et exhale un parfum agréable.

La combustion de feuilles de laurier apaise l’anxiété en plus de parfumer votre foyer. En cause, elles dégagent du linalol, substance qui régule le sentiment anxieux et aussi présente dans la menthe et la lavande.

Vous pouvez garder des feuilles de laurier séchées durant environ un an si vous les garder dans un pot hermétique à un lieu sombre et à l’abri de l’air.

 

D’autres utilisations de feuilles de laurier

Elles sont riches en propriétés similaires à celles des fines herbes, les feuilles de laurier sont prisées en préparation de recettes dans votre cuisine. Par exemple de la soupe, grillades, salades, potages, marinades et des ragoûts à base de viande ou poisson. Le laurier fait partie des compositions de bouquets garnis, tout comme les autres herbes aromatiques comme le romarin, le thym, l’origan, et bien d’autres.

 

Mise en garde

Evitez l’utilisation de laurier si vous en êtes allergiques. Il en est de même pour sa fumée ou sa vapeur si vous êtes asthmatiques ou que vous souffrez de troubles respiratoires. Cette émanation est susceptible d’irriter les poumons ou les muqueuses. Soyez également prudent aux autres types d’inhalations.