Troquer les bouteilles en plastique contre des bons d’achats – Recettes en Famille

Troquer les bouteilles en plastique contre des bons d’achats

by Sarah

Il n’est plus question de jeter les bouteilles en plastiques. Désormais, les flacons de shampoings, les bouteilles de laits et autres contenants en plastiques peuvent être échangés contre des bons de réduction au supermarché. La société Réco propose une alternative pour la récupération de ces déchets en plastiques sur les parkings de certains supermarchés. Ainsi, en contrepartie de leurs bouteilles en plastiques, des bons de réductions sont offerts aux clients. Ce reportage se déroule à l’Intermarché de Montauban-de-Bretagne en Ille-et-Vilaine.

Désormais, les bouteilles d’eau ou de laits peuvent être transformées en des bons de réduction au supermarché. Cette consigne a été appliquée afin d’améliorer la collecte des déchets plastiques. Cela se déroule notamment dans les grandes villes comme Montauban-de-Bretagne en Ille-et-Vilaine.

Didier, un client régulier du kiosque Réco affirme avoir gagné plus d’une cinquantaine d’euros lors de l’année dernière. Il ne manque pas de rapporter ses bouteilles auprès du kiosque installé sur le parking de l’Intermarché de Montauban-de-Bretagne.

1 200 € de bons par mois

Le fonctionnement de cet échange est très simple. En effet, la machine avale différentes sortes de bouteilles, identifie leur format, et offre un bon de réduction en échange. Ainsi, les bouteilles de lait, les shampoings et toutes les bouteilles en plastiques en tous genres y sont traités. Le prix est de deux centimes pour chaque grande bouteille de plus d’un litre et un centime la plus petite.

Le client qui rapporte ses bouteilles pourra déduire leur bon d’achat dans leurs prochains achats. Cela peut paraître peu, mais, mine de rien, ces quelques centimes représentent environ 1 200 € de chèques de réduction distribués chaque mois par la grande surface.

« On voit des gamins avec plein de bouteilles »

Un grand nombre de personnes ont adopté cette nouvelle habitude. Ils vont désormais déposer leurs bouteilles dans le kiosque installé en juillet 2016 par Réco, filiale du groupe Suez, qui gère aussi le traitement de ces déchets. « En 2017, ce sont 1 129 700 bouteilles qui ont ainsi pu être collectées », déclare Franck Billaud, directeur de l’Intermarché. Ce geste éco citoyens a aussi le cœur des plus petits. « Parfois, on voit des gamins qui arrivent avec plein de bouteilles. Ils passent dans les quartiers récupérer ce qu’ils peuvent pour se faire un peu d’argent.»

Un système qui fonctionne

Le directeur d’Intermarché poursuit sa déclaration en attestant que cette idée est bénéfique pour l’environnement, car elle contribue à valoriser l’importance du tri. Ce fervent défenseur et acteur d’une démarche écoresponsable est plus que ravi par cette opération. Il estime que les bouteilles en plastique sont plus difficiles à valoriser que d’autres matériaux d’emballage. Elles sont également plus simples à transformer.

129 millions de bouteilles recueillies dans la France tout entière

L’installation des différents kiosques Réco dans toute France a permis le recyclage de plus de 129 millions de bouteilles. C’est très encourageant pour le gouvernement qui souhaite vulgariser cette pratique dans tout le pays.

[sc name=”Suivant”]

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend