Tout comme cette fillette de 12 ans, « personne n’échappe à la maladie » – Recettes en Famille

Tout comme cette fillette de 12 ans, « personne n’échappe à la maladie »

by Emma

Le coronavirus bouleverse la vie de ses victimes sans aucune pitié. On a pensé depuis un bon moment que les plus jeunes, surtout les enfants ne pouvaient pas montrer d’état plus sérieuse du coronavirus. Actuellement, on sait que cette idée était fausse, le coronavirus peut en faire sa victime tout le monde, l’âge n’est pas une de ses limites. C’est le journal britannique Mirror, qui témoigne que même les plus jeunes peuvent être atteint par la pandémie qui a vu le jour à Wuhan, car Emma, cette petite fille de 12 ans n’avait aucun problème de santé.

Emma est une petite fille de 12 ans venant d’Atlanta et elle est on utilise

maintenant un appareil respiratoire sur elle car elle présente une pneumonie due à la maladie alors qu’elle ne présentait aucune autre maladie et étant en excellente santé. Maintenant elle est en plein combat contre la mort.

Emma, jeune fille d’une douzaine d’année mise sous oxygène

15 Mars dernier, elle a été dépistée avec une pneumonie puis on a confirmé qu’elle était atteinte du Coronavirus. Ses poumons sont très touchés et la mettre sous oxygène est maintenant obligatoire due à sa condition.

Son état s’est amélioré en ce moment, et elle est en confinement au Children’s Healthcare d’Atlanta-Scottish Rite Hospital. Son cousin, Justin Anthony a rapporté à la CNN que cela « devrait servir en tant qu’avertissement pour ces jeunes qui pensent ne pas être concernés par la maladie ».

Il incite aussi à tout le monde de bien s’occuper de leurs enfants tout en respectant les mesures de confinements.

Justin Anthony explique aussi que sa cousine ne présentait aucune autre maladie avant cela et qu’ils n’ont aucune idée sur comment elle a attrapé le virus : « Son état se détériorait, l’état de ses poumons s’aggravait et elle toussait du sang. Ils ont donc dû mettre une ligne centrale dans son cœur ». Il ajoute aussi que « ses signes vitaux sont meilleurs aujourd’hui, mais Emma reste sous ventilateur et donc incapable de respirer par elle-même. S’il vous plaît, priez pour sa rémission »

Même les jeunes gens ne sont pas épargnés

Justin démontre que l’opinion qu’on s’est fait était fausse : « Tout le monde persiste à dire que cela n’impacte pas les personnes plus jeunes. Mais voilà une fille de 12 ans qui se bat pour sa vie ». Comme le coronavirus est un une maladie qu’on ne peut pas prédire : « les gens ont besoin de prendre cela au sérieux ».

La mère d’Emma a autorisé ce jeune Homme à raconter ce récit et de faire comprendre à tout le monde la dangerosité du coronavirus.

Le coronavirus guette aussi les jeunes gens

Europe 1 explique cela : les jeunes personnes peuvent aussi présenter des états plus sérieux de la maladie. Le personnel de la santé s’en sont rendus compte après des semaines passés dans la pandémie.

Aussi, Gilles Pialoux, le chef de la section des maladies infectieuses de l’hôpital de Tenon souligne l’idée en rapportant à Europe 1 que les difficultés causées par le COVID-19 peuvent aussi atteindre les plus jeunes comme on peut l’observer dans les salles de réanimations. A Paris et à l’Est de la France, certains patients sont jeunes et n’ont pas de maladies qui auraient pu faire d’eux des sujets fragiles.

Il poursuit en prévenant qu’attendre pour présenter des formes plus dangereuses de la maladie : « il ne suffit pas d’avoir une pathologie et d’être âgé de plus de 75 ans ». Il rajoute que « C’est déjà une réalité sur le terrain : des jeunes sans comorbidité, en réanimation avec des complications respiratoires graves qui nécessitent un jour de ventilation artificielle ».

[sc name=”Suivant”]

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend