Tout ce que vous devez savoir sur les amandes et le régime minceur – Recettes en Famille

Tout ce que vous devez savoir sur les amandes et le régime minceur

by Emma

L’amande rallie saveur et santé. En sus, ce fruit de l’amandier est gorgé de vitamines, de minéraux ainsi que d’antioxydants, de quoi assouvir les besoins de l’organisme. Mais ce qui reste à savoir c’est son effet sur la masse corporelle. Les amandes font-elles grossir ou pas ? Cet article répondra à cette question.

Les gens présument que les fruits à coque font toujours grossir et ils sont considérés comme une mine de calories et de graisses. Cependant, le docteur Laurence Plumey, médecin nutritionniste à l’hôpital Antoine Béclère (Clamart) encourage d’en consommer une poignée chaque jour.

Est-ce que les amandes font-elles grossir ?

Selon la nutritionniste, les amandes, de la famille des oléagineux, renferment 60% de lipides en moyenne. Pour autant, les consommer chaque jour n’influe en aucun cas la masse corporelle. De surcroît, l’organisme a besoin des calories qu’elles véhiculent. Parmi les acides gras dans les amandes, 70% sont des oméga-9, des condiments vraiment utiles pour préserver la santé cardio-vasculaire. Sachez que ces acides gras mono-insaturés font référence à des bonnes graisses réputées pour éviter les troubles cardiovasculaires. Par ailleurs, les amandes contiennent des vitamines du groupe E, riches en antioxydant. Ce dernier permet de limiter le stress oxydatif, responsable du vieillissement cellulaire prématuré. Cet élément élimine tout de même le mauvais cholestérol et limite le taux de mauvais cholestérol LDL qui envahit les parois artériels. Ce n’est pas tout, ces fruits secs sont également riches en protéines végétales, soit 6 grammes par portion. En complément à des légumes secs, les amandes apportent des protéines complètes pour le bon fonctionnement du corps. Il en est de même pour les céréales, à en croire à l’experte. Grâce à la grande teneur en fer, calcium, magnésium, potassium, phytostérols et fibres, les amandes améliorent le transit intestinal. Elles renferment du sucre simple, ce qui fait de cet aliment un allié contre l’augmentation de glycémie dans le sang. Les amandes sont alors préconisées aux patients de maladie diabétique, notamment pour le cas de diabète de type 2.

Christelle Ballestrero, experte Santé-Forme au magazine Femina rejoint cet avis, en ajoutant que la consommation d’amandes est fortement conseillée. Une étude parue sur un article de National Library of Medicine, affirme les bienfaits des amandes sur le métabolisme suite à l’ingestion. Les amandes n’entrainent donc pas le surpoids. Intégrez des amandes dans vos collations dans le cadre d’une alimentation saine tout en sachant qu’elles octroient une sensation de satiété.

Environ 30 grammes d’amandes, soit une poignée de 23 à 25 amandes entières renferment seulement 160 calories. Il ne faut pas se baser uniquement sur les calories, comme l’affirme la nutritionniste. Les amandes ne contiennent seulement que des calories mais aussi des lipides et d’autres compositions à ne pas négliger.

L’effet coupe-faim des amandes est indéniable, surtout si vous souhaitez perdre du poids. La mastication longue booste la sensation rassasiante, ce qui devrait vous inciter à faire des amandes un encas régulier.

La quantité journalière à consommer

Le Dr Plumey affirme que la dose journalière devrait constituer 23 amandes. Lors d’une recherche, les chercheurs mettent en avant qu’une quantité modérée d’amande ne fait pas grossir. En outre, une autre analyse vient en appui à cette conclusion. Effectivement, des amandes en encas, notamment pour les personnes hyperlipidémiques. Et pour cause, elles permettraient de réduire l’indice de cholestérol et le risque de maladie coronarienne, grâce à ces acides gras mono-insaturés. Il est toutefois important de privilégier les amandes natures et fraîches, c’est-à-dire sans sel ni sucre.

Le moment idéal pour consommer des amandes

L’idéal selon la nutritionniste, c’est d’en consommer pendant les heures de goûté de l’après-midi pour éviter le grignotage avant le dîner. En sus, il contribuerait également à limiter la portion consommée le soir. Un secret de perte de poids, c’est de consommer léger tous les soirs et d’éviter les aliments trop caloriques au moment des repas.

Afin de tirer profit des amandes lorsque vous souhaitez maigrir, consommez-les seules et sans additif. Ces fruits à coque en entier libèrent moins d’insuline et octroient une sensation de satiété tout en bénéficiant de plus d’énergie.

Vous pouvez accompagner vos amandes de fruit lors des collations. Riches en magnésium, ces fruits contribueraient à favoriser le sommeil en raison des vertus calmantes.

D’autres bienfaits offerts par les amandes

  • Une meilleure capacité cognitive

Lors d’une étude in-vivo, les scientifiques ont tiré que l’ingurgitation des amandes par des rats augmenterait le taux d’acétylcholine dans le cerveau. En sus, ces fruits renforceraient la capacité mémorielle des rongeurs et d’éviter la défaillance de la mémoire en cas d’amnésie.

  • Une amélioration de la digestion

La conclusion d’une étude atteste un potentiel prébiotique dans les amandes. Cela contribue à favoriser une meilleure digestion tout en favorisant la flore intestinale.

  • Une santé cutanée optimale

Le visage développe des rides et ridules au fil de l’âge. Les facteurs peuvent êtres intrinsèques ou environnementaux, notamment les rayons de soleil, le tabac ou l’adiposité. Grâce à leu forte teneur en acides gras, en polyphénols et en d’autres propriétés antioxydantes, les amandes réduiraient alors l’apparition des rides chez les femmes en période de ménopause. Ces fruits pourraient alors octroyer une action anti-âge naturelle.

D’autres fruits secs qui aident à perdre du poids

Si les fruits secs sont vivement conseillés en collation, la dose devait être quand même modérée. Tel est le cas des noix de cajou, des noisettes, des pistaches, des raisins secs ou d’autres noix. Ces oléagineux peuvent bien remplacer les chocolats et les pâtisseries tout en sachant leur teneur en sucres et en graisses. Vous pouvez consommer des noix et des abricots secs en petit-déjeuner ou encore des pistaches ou en dessert.

Quid des fruits frais dans le régime minceur ?

Le pamplemousse octroie une sensation rassasiante du fait de son appartenance aux aliments hypocaloriques. Grâce à sa teneur en phyto-nutriments et en pectine, ce fruit est à inviter au petit-déjeuner et bien entendu, vous pouvez le consommer en collation. En sus, vous pouvez déguster des framboises et des fraises en-cas sans grossir. Ce sont des fruits rouges gorgés de pectines et d’anthocyanes, qui leur permet de combattre la cellulite. Ces fruits raffermissent davantage la peau et stimulent le renouvellement des cellules. Pour bénéficier d’un coupe-faim intéressant, croquez des pommes autant que vous le souhaitez, par exemple en en-cas, pour commencer les repas afin de limiter la quantité de repas sur votre plat. Pour varier les fruits consommés tous les jours, l’abricot est un aliment peu calorique et aussi pauvre en gras. Toutefois, ce fruit délicieux est riche en fibres, responsable de la sensation de satiété. Une alimentation nature et fraiche est tout ce qu’il vous faut pour affiner la silhouette !

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend