Son fils meurt dans ses bras seulement quelques semaines après que sa femme décède lors de l’accouchement – Recettes en Famille

Son fils meurt dans ses bras seulement quelques semaines après que sa femme décède lors de l’accouchement

by Emma

Une naissance est censé devenir un moment chanceux. La naissance d’un enfant est vraiment un bonheur pour ces parents. Le seul problème, la médecine moderne n’est pas parfaite et l’accouchement peut être catastrophique. Il s’agit ici d’une histoire d’un père de famille nommé MathewAccurso, dont la femme est décédée au moment de l’accouchement de Mathex Jr. Ce dernier est vivant et viable juste deux semaines et rejoins sa mère, d’après les journalistes du Mirror. 

Ce père de famille avec sa femme Lauren à 3 petite filles, et sur le point d’avoir un 4éme enfants qui est censé être son premier fils. Lors de l’accouchement, la femme de Mathex Accurso a rencontré une difficulté « rare et inévitable ». Pour cela, Lauren a perdu la vie, alors l’enfant est obligé de vivre sans sa mère.

Les deux semaines de vie de l’enfant

La mort de Lauren n’est pas seulement la déception de la petite famille mais aussi quelques semaines plus tard Mathex Jr est décédé. Ce dernier a subit une absence d’oxygène durant de long moment et cela s’est prolonger sur la partie cérébrale.

Effectivement, Mathex Jr a survécu sans oxygène jusqu’à sans transfert dans une salle d’urgence, ce petit a défié toute attente : « ouvert les yeux, respiré sans aide et pompé son sang à l’aide de son solide cœur, et bougé ses membres ». Les spécialistes ne croyaient pas sur l’action de l’enfant de tenir fortement le doigt de son père. Cette père a subit un moment heureux passagèrement.  Malheureusement cette scène et la joie qui en ont découlé n’ont été qu’éphémères pour le jeune papa.

Les médecins sont obligés de maintenir le très jeune Mathew Jr en vie grâce à des machines. Mais ces tentatives ont été malheureusement vaines. Mathew Jr a rendu son dernier souffle.

Lorsque cette histoire a été publiée sur internet, des milliers d’internautes ont réagi. Ces utilisateurs de réseaux sociaux ont alors aidé le père et ses 3 petites filles lors de cette rude épreuve tout en étant généreux. A la fin de la collecte de fonds, la famille a perçu plus de 160 000€.

Cas de décès lors de l’accouchement

Chaque année en France, 85 femmes perdent la vie lors de leur accouchement, contre 811 510 femmes au total. Le taux de mortalité est alors de 0,01 % tous les ans.

Plusieurs facteurs occasionnent un taux de mortalité maternelle, notamment le lieu d’habitation. Par exemple, en Ile-de-France, le taux de mortalité excède les 30 % comparé au taux moyen. Selon le Dr Marie-Hélène Bouvier-Colles : « le problème francilien réside plus particulièrement dans la prise en charge et les transferts de patients d’un établissement à l’autre ».

D’ailleurs, l’âge de la mère est un facteur à prendre en compte car entre 35 à 39 ans, le taux est trois fois plus haut, entre 40 à 44 ans, le taux est huit fois plus et le taux est de trente fois plus lorsque la mère est âgée de 45 ans et plus.

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend