Si vous manifestez ces 7 symptômes, vous avez probablement un cancer du rein – Recettes en Famille

Si vous manifestez ces 7 symptômes, vous avez probablement un cancer du rein

by Emma

Sournois, le cancer des reins n’est repéré qu’à un stade avancé dans la majorité des cas. Il peut être découvert de manière fortuite après avoir réalisé un scanner abdominal ou à l’issu d’une échographie. Chaque année, plus de 11 000 des Français en sont atteintes. Le cancer des reins se hisse par ailleurs à la 3ème place des cancers urologiques les plus courants. Il est possible de repérer des signes annonciateurs de cette pathologie afin de pouvoir le remédier par la suite.

Les reins ont pour rôle d’épurer le sang et de produire de l’urine. Dans ce sens, le sang arrive au rein grâce à l’artère rénale, pour être par la suite redirigé vers les néphrons pour être filtré, d’où l’urine.

Les urètres conduisent l’urine vers la vessie avant de l’expulser par la miction. De plus, le rein a également pour rôle de produire des substances essentielles au bon fonctionnement de notre corps. Parmi ces sécrétions, l’érythropoïétine, une hormone favorisant la production de globules rouges ; et la rénine, une hormone qui augmente la pression artérielle. Lorsque le rein est en mauvais état de santé, l’organisme sera sous l’emprise des déchets non éliminés, alors les toutes les fonctions vitales seront mises à mal.

Lorsqu’une cellule normale du rein, celle du parenchyme rénal se prolifère et forme un amas de cellules anormales, c’est là que le cancer des reins se développe. Il s’agit d’une tumeur se développant sinueusement et le sujet ne ressent aucune douleur. De plus, l’excroissance augmente en volume sans être détectée.

Quels sont les symptômes du cancer du rein ?

Généralement, les maladies des reins sont asymptomatiques. Dans ce sens, le patient peut manifester une bonne santé alors qu’au fond, ses reins n’ont plus que 20% de leur capacité fonctionnelle normale.

A un stade préliminaire, le cancer du rein ne manifeste généralement aucun symptôme anormal. Lorsque la tumeur accroît dans les organes ou tissus avoisinant, les signes de la maladie commencent alors à se faire sentir. Le cancer est dans ce cas, à un stade avancé.

Il est cependant important de rester alerte aux signes suivants :

  • urine saignante
  • Douleur ressentie au niveau des flancs
  • une masse au niveau des fosses lombaires
  • formation d’un œdème aux jambes
  • de la fatigue
  • une perte d’appétit
  • Perte de poids soudaine.

Entre autres symptômes du cancer des reins, le patient peut également subir des crampes, de la fièvre mais aussi des essoufflements.

Les méthodes pour prévenir le cancer du rein

Eviter le tabac

La cigarette expose le fumeur à de grands risques de développer un cancer du rein, un cancer des poumons mais aussi un cancer de la vessie. De plus, les urologues sont formels : il faut impérativement 10 ans sans tabac pour rejoindre la courbe des non-fumeurs.

Suivre un mode de vie sain

Selon les statistiques, 40% des cas de cancers pourraient être prévenus en éliminant les mauvaises habitudes. Dans ce sens, il est essentiel de ne consommer que des aliments sains et de pratiquer régulièrement du sport. Ces deux habitudes constituent une hygiène de vie saine.

Zéro produit chimique

Les huiles, les dérivés pétroliers, le cadmium, l’arsenic, le trichloroéthylène, le solvant et tout autre additif chimique utilisé dans le dégraissage des métaux sont susceptibles d’exposer à un cancer du rein.

Toujours surveiller sa pression artérielle

Lorsqu’une personne est sujette à une hypertension, elle a une pulsion sanguine plus élevée. Pourtant, une grande pression est susceptible d’endommager leurs parois et peut malheureusement être à l’origine d’une sclérose progressive des vaisseaux du rein. Il existe à cet effet un lien évident entre le cancer du rein et les traitements de l’hypertension, plus particulièrement les thiazidiques.

Du sport et encore du sport

La marche, la course ou le vélo et d’autres types de sports sont autant de sports que vous devez pratiquer régulièrement pour lutter les risques de cancer du rein.

Des fruits et légumes

Privilégiez les fruits et légumes variés pour booster la défense immunitaire. Vous devez alors voir des couleurs différentes dans chaque plat ! Les fruits et légumes avec une forte teneur en anthocyanes permettent considérablement de prévenir le cancer. Selon le résultat d’une recherche menée par l’Université d’Ohio aux Etats-Unis, ses composés actifs permettent de limiter au maximum la croissance des cellules cancéreuses.

Share to your social media accounts!

Send this to a friend