« Si les parents voyaient ce que je vois, ils ne laisseraient pas leurs enfants avoir un téléphone portable » – Recettes en Famille

« Si les parents voyaient ce que je vois, ils ne laisseraient pas leurs enfants avoir un téléphone portable »

by Emma

Récemment, l’inspectrice de police et experte en cybersécurité répondant au nom de Silvia Barrera, a averti les parents des dangers du téléphone portable, notamment par les enfants alors que les parents ne mettent pas en place une sérieuse surveillance.

Dans le monde contemporain, les téléphones portables devient vraiment un catalyseur du quotidien. Ce dispositif gagne de plus en plus de terrain dans notre vie. Et pour cause, nous pouvons travailler, étudier, communiquer avec nos connaissances et nos familles lointaines, valider la commande de nourritures, se divertir en regardant des films et en jouant à des jeux ou même payer des factures.

Nous avons la possibilité de réaliser beaucoup de choses avec un smartphone. Et ce n’est pas surprenant s’il devient l’un de nos outils indispensables.

Mais, certains estiment que les téléphones peuvent remplacer le « monde réel », faisant naitre une génération de « zombis numériques » qui troquent les expériences réelles, avec des personnes réelles contre des applications mobiles et de vies virtuelles.

Nous le savons tous, plusieurs familles remplacent les jouets par des téléphones portables et des écrans. La technologie devient alors l’un des principaux dispositifs de divertissement dès tout petit.

Certains parents ont la mauvaise habitude de laisser leurs enfants seuls avec un téléphone pendant un moment, pour qu’ils puissent vaquer leurs tâches quotidiennes tranquillement.

Mais, c’est qu’il peut être très dangereux de laisser les jeunes enfants explorer des sites Internet sans avoir un adulte à ses côtés. L’inspectrice de police et experte en cybersécurité, Silvia Barrera défend spécifiquement cette idée.

Lors de son interview à ABC, la femme originaire d’Espagnole relate certaines des conclusions de son travail que l’on peut voir également dans son ouvrage « Nuestros hijos en la Red : 50 cosas que debemos saber para una buena prevención digital » (Nos enfants sur Internet : 50 choses à savoir pour une bonne prévention numérique). Selon les affirmations de la policière, Internet est devenu le «monde» des jeunes et, tout comme nous les prévenons d’être prudents dans les rues, nous devons tout de même faire attention à ne pas rester chétifs dans le monde virtuel.

Les parents doivent enseigner la bonne manière d’utiliser les téléphones portables et les écrans lorsque l’enfant est encore tout petit. Cela inclus notamment l’accès aux médias sociaux et le fait qu’il ne faut pas dormir avec un téléphone portable.

D’ailleurs, un psychologue des enfants a mis en garde les parents des dangers du téléphone lorsque les parents le donne à un enfant de bas âge. Les parents doivent enseigner la bonne manière d’utiliser les téléphones portables et les écrans lorsque l’enfant est encore tout petit. Cela inclus notamment l’accès aux médias sociaux et le fait qu’il ne faut pas dormir avec un téléphone portable. D’ailleurs, un psychologue des enfants a mis en garde les parents des dangers du téléphone lorsque les parents le donne à un enfant de bas âge. Il estime que : « Donner un téléphone portable à un enfant de moins de 10 ans est un acte d’irresponsabilité familiale ».

Elle insiste surtout sur le fait que les parents doivent imposer des règles et des limites sur l’accès aux technologies, car sur le web, les enfants accèdent à des applications et des réseaux sociaux où ils peuvent recevoir des messages d’un étranger, voire plusieurs. Il est alors essentiel de leur expliquer que les parents doivent être les premières personnes vers qui ils doivent et peuvent se tourner en cas de danger imminent.

L’inspectrice a tout de même déployé qu’il est important d’éduquer les enfants sur le type de contenu qu’ils partagent, sur le fait que les jeunes peuvent partager des bêtises seulement pour avoir beaucoup d’abonnés.

Silvia Barrera affirme que si ses parents voyaient ce qu’elle voit tous les jours, ils ne laisseraient jamais leurs enfants, surtout petit utiliser un téléphone portable. Dans ce sens, elle a établi des conseils aux parents afin qu’ils fassent plus attention aux activités virtuelles de leurs enfants sans être invasifs pour ne pas perdre leur confiance.

Un de ses conseils notamment lors de la création de compte des enfants sur les réseaux sociaux est d’utiliser un e-mail géré par le père ou la mère, et de configurer les comptes de leurs enfants de sorte de pouvoir surveiller tout ce qu’ils font.

L’important n’est pas de lire toutes les conversations de l’enfant, mais de contrôler leurs activités, de remarquer lorsqu’il discute à quelqu’un qui ne fait pas partie de leur entourage proche, dans le sens de pouvoir prendre les précautions les plus adaptées. Elle estime qu’il est vital d’instruire l’enfant dès le plus jeune âge, d’établir un lien de confiance entre parent et enfant pour éviter de résoudre les problèmes seulement quand il est trop tard.