Astuces

Selon les gens guéris du coronavirus, il faudrait se méfier de 13 signes.

En ce moment, le COVID-19 s’éparpille dans le monde et fait plus de 745 000 de contaminés et plus de 35 000 décès. Beaucoup de scientifiques essayent alors de trouver un bon moyen de le combattre grâce à un traitement ou un vaccin, pendant que beaucoup de personnes se font infecter et montrent des signes pouvant être relié à la pandémie. Ces symptômes peuvent être des toux, de la fatigue ou encore de la fièvre, ils sont souvent légers mais cela peut dépendre de celui ou celle qui est infecté. Des personnes anciennement malades publient et témoignent alors des signes de la maladie qu’ils ont pu montrer selon le rapport de « The Mirror ».

Actuellement, les confinements et écart sont des actes permettant de se prévenir contre la pandémie. Selon l’AFP, des spécialistes auraient affirmés que quand une personne est contaminée, elle peut montrer des signes pouvant être tout à fait hasardeuses d’où la possibilité d’existence de signes pouvant être délaissés ou même non perçu. Le docteur Matthieu Calafiore, un médecin généraliste et directeur du département de médecine générale de l’université de Lille, certaines personnes infectés peuvent être considéré comme : “paucisymptomatiques (…) Ils ont la gorge qui gratte, toussent un petit peu. Eux suscitent plus d’inquiétude, car ils sont potentiellement de grands fabricants de virus”.

13 signes venant de rapport de personnes précédemment infecté

Pour pouvoir, non seulement se prévenir, mais aussi protéger les autres dans la mesure où il y a un infecté ou qu’on soit infecté, savoir ses signes se rapportant au coronavirus est nécessaire. Le média de la Grande Bretagne rapporte ceux-ci :

  • Une sensation de peine dans les alentours des sinus et peut aussi arriver au visage.
  • L’oreille semble être obstruée par une pression
  • Mal à la tête désagréable et qui fait une énorme peine
  • Les yeux qui brûlent et qui cause des picotements
  • La gorge se serre à cause d’une inflammation ou d’une enflure
  • Des peines partout dans le corps
  • Des bruits de crépitation venant des poumons et des respirations entravés.
  • L’appétit en insuffisance
  • Une grande fatigue
  • Une fièvre
  • La poitrine serrée et suivi de quintes de toux
  • Un sentiment d’être confus et de décalage horaire
  • La sensation d’être en train de s’évanouir

Il faut savoir tout de même que ces signes ne sont pas propres au COVID-19 et qu’ils peuvent être dues à d’autres maladies.

Les signes du coronavirus selon l’OMS

L’OMS, a publié sur son site une liste des signes les plus fréquents que montrent les personnes atteintes du coronavirus, la fièvre, des toux sèches et la fatigue en font parties. Il y a aussi dans certains cas des écoulements ou congestion nasale, des maux de gorge, la diarrhée et des douleurs. L’OMS a aussi souligné que ces signes sont généralement irréguliers et peuvent apparaitre progressivement. L’OBS soutien cela en affirmant que : “l’entrée dans la maladie se fait assez progressivement, contrairement à la grippe par exemple, qui se manifeste brutalement”. Marianne Pauti, médecin généraliste parisienne a aussi fait savoir qu’il est nécessaire de bien surveiller scrupuleusement la progression de cette maladie en ajoutant que : “Quand on a la grippe, on est au fond de son lit pendant quelques jours et après on va globalement de mieux en mieux. Là, les malades vont mieux un jour, le lendemain à nouveau mal. C’est très surprenant. En 25 ans d’exercice, je n’ai jamais vu ça”.

Il existe aussi malgré tout cela des gens infectés ne montrant aucun signe de maladie en plus de 4 personnes atteints sur 5 qui sont des cas irréguliers qui sont guéris alors qu’ils n’ont pas suivi de soins spécifiques. Cependant, il y a des cas présentant des signes plus sérieux tel que des dyspnées qui selon l’OMS arrive à un cas sur six. L’organisation fait aussi savoir que les plus âgées et ceux qui ont des problèmes de santé comme ceux atteints de maladies cardiaques, atteints de diabètes, d’hypertension artérielle… Les probabilités de montrer des signes plus graves de la maladie sont pour eux plus grande que pour les autres. Il faut savoir cependant que ce n’est pas la même chose que les risques d’attraper la maladie qui peut atteindre tout le monde si on s’appuie sur le fat qu’il y a eu des jeunes personnes qui sont décédés due au coronavirus.

Si une personne montre ne serait-ce qu’un signe grave de la maladie, appeler le Samu est nécessaire. En cas de signes moins dangereux, il faut appeler le numéro qui y est consacré ou appeler son médecin traitant.

Pour la suite, ouvrir la page suivante

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Most Popular

To Top
Send this to a friend