Saviez-vous que le pissenlit renferme du calcium pour la croissance osseuse et un remède contre l’eczéma ? – Recettes en Famille

Saviez-vous que le pissenlit renferme du calcium pour la croissance osseuse et un remède contre l’eczéma ?

by Emma

Certains le savent sous le nom : dent-de-lion, laitue de chien ou bien : Salade de taupe, le pissenlit est une jolie plante donnant une apparence champêtre très répandue dans presque toutes les contrées de la planète. Cette plante au nom scientifique de Taraxacum Officinale est souvent jugée comme une mauvaise herbe. Mais c’est encore mal connu alors qu’elle regorge de beaucoup de nutriments aux multiples vertus. Ses apports bénéfiques seraient en outre avoués par la médecine traditionnelle dès le 16ème siècle où, le pissenlit était prisé aux traitements des troubles rénaux ou des problèmes de vésicule biliaire,  des infections cutanés, de la rétention d’eau et encore les rhumatismes. Sa teneur en manganèse, en calcium, en fer et en vitamines D et C fait a transformé la perception de ces « mauvaises herbes ». Sa racine tout comme ses feuilles peuvent être utilisées pour remédier d’innombrables affections ou à titre préventive, comme l’indique le site Medical News Today.

  1. Une mine d’antioxydants

Le corps humains produit constamment et spontanément des radicaux libres mais ils sont des facteurs de vieillissement cellulaires prématuré et engendrent certains problèmes de santé.

Le pissenlit est de mise lorsqu’il est question de chasser les effets indésirables des radicaux libres. Il doit cette vertu au bêta-carotène qui le compose, c’est un antioxydant agissant qui garde les cellules loin de ces préjudices. Selon une recherche, ces antioxydants aussi connu sous l’épellation caroténoïdes, ont un rôle indispensable dans la diminution des préjudices que les cellules pâtissent.

  1. Un régulateur de cholestérol

Suite à une expertise sur les effets de l’imprégnation de pissenlit chez les lapins, la conclusion démontre que la racine et la feuille de pissenlit peuvent diminuer le taux cholestérol chez les bestiaux lorsqu’ils suivent un régime riche en cette plante. Les effets régulateurs de cholestérol se basent sur les composants bioactifs de ce végétal magique.

D’ailleurs, une étude à part s’additionne à celle-ci. La recherche consistait à expérimenter des souris dont l’indice de cholestérol et le niveau de graisse dans le foie ont été restreints grâce à la consommation de pissenlit. Toutefois, il est important d’exécuter des tests sur l’homme pour soutenir fortement ces examens.

  1. Un désinfectant du foie

Il est avéré que le pissenlit est un aliment formidable qui nettoie l’organe émonctoire. D’après les données fournies par Passeport Santé, la dent-de-lion encourage la production de la bile et lui permet également une évacuation facile vers l’intestin, améliore le transit intestinal, favorise la suppression des toxines par les urinations ainsi que la purification sanguine. Par ailleurs, cette plante est une arme redoutable contre les calculs rénaux qui se développent dans la vésicule biliaire et les organes de filtrage.

  1. Il diminue le taux glycémie

D’après une recherche qui date de 2016, les propriétés anti-hyperglycémiques, antioxydantes et anti-inflammatoires du pissenlit sont opérantes en cas de diabète de type 2. Evidemment, des attestations sous des essais chez l’Homme sont requises pour appuyer ce principe.

  1. Il favorise le fonctionnement de l’appareil digestif

La plante doit ses vertus laxatives aux composés actifs qu’elle renferme. Le pissenlit est prisé depuis la période antique pour atténuer les constipations. Sa teneur en vitamines et en minéraux, fait de ses feuilles un remède idéal contre les troubles de l’estomac. Il est d’ailleurs, un végétal à une propriété anti-inflammatoire incontestable.

  1. Un allié minceur

Cette plante inestimable influe considérablement sur le métabolisme des glucides tout en diminuant l’imprégnation de matières grasses. Selon une expérience in vivo, il s’avère que l’acide chlorogénique qu’il renferme diminuerait l’indice de masse ainsi que la rétention de gras superflus par le corps. Cependant, des déclarations probantes sont toujours essentielles afin d’homologuer ces aboutissements.

  1. Un remède contre les infections cutanées

Les imperfections de la peau ont souvent come origine les coups de soleil et ils vont jusqu’à accélérer le vieillissement des cellules de la peau. Néanmoins, des études scientifiques supputent que le pissenlit est de mise pour prévenir les effets indésirables des rayons ultraviolets. De plus, cette plante serait nécessaire pour combattre la dermatose et d’autres problèmes cutanés.

Des précautions

Le pissenlit est fortement prohibé en thérapie permanente et aussi prohibé pour les personnes qui endure un problème cardiaque ou problèmes rénale, pour les femmes enceintes ou allaitant.

Le latex renfermé par sa tige est susceptible de provoquer des réactions allergiques qui endommagent la peau, malgré sa quantité minime.

Il est recommandé aux individus extériorisant des réactions allergiques aux plantes comme les marguerites ou de la famille des astéracées, de solliciter l’avis d’un médecin avant toute thérapie au pissenlit.

[sc name=”suivant” ]

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend