Divers

Savez-vous que les objets à risque pour le coronavirus sont ceux utiles dans la vie quotidienne ?

Encore en plein assaut de la pandémie, on ne cesse de découvrir de nouvelles choses qui troublent la routine de tous les jours. A l’instar de la façon dont le Covid-19 côtoie les appareils qu’on utilise dans cette période de confinement, comme les clés, les distributeurs de billets ainsi que d’autres outils. A cet effet, il serait judicieux d’adopter des mesures préventives comme des gants de protections dans le but d’éviter les objets à risque. Plein feu sur les recommandations détaillées par The Sun.

Toutes les habitudes en famille ou en amis sont tous bouleversées par la crise de la maladie. Le virus qui a commencé par ravager la ville de Chine appelée Wuhan contraint les gens à se mettre en confinement. La propagation et la façon de contamination du virus et loin d’être simple puisqu’il peut loger dans les outils qu’on utilise souvent, comme les clés, les distributeurs de billets automatiques et bien d’autres. D’ailleurs, leur estimation de vie sur ces objets peut être élancée à une longue durée. La raison ? Ce sont les facteurs pathogènes qui peuvent être laissés par les gens.

Une durée de vie de trois jours

Le Covid-19, un virus fatal, survit assez longtemps sur certains outils comme le téléphone, les chariots, le verrouillage des portes, ainsi que les autres outils fréquentés par les mains. Quant à la toux et l’éternuement qui possèdent un haut risque de contamination pathogène. Chris Witty, professeur britannique averti sur The Sun, à ce que tout le monde soit vigilent aux outils utilisés tous les jours. Et pour cause, la durée de vie du germe pathogène connu sous le nom de coronavirus s’étend jusqu’à 72 heures sur plusieurs zones qu’on est susceptible de toucher par la main.

Un taux de risque élevé

La contamination virale ne se limite pas aux outils utilisés au quotidien mais également en cas de contact cutané, à l’instar du visage, qui est estimé à 23 fois dans la journée. A cet effet, le coronavirus peut se développer en frottant les yeux, en touchant le nez ainsi que la bouche. Heureusement que des mesures préventives existent afin de se mettre à l’abri du virus.

L’importance des précautions

Si le virus se propage en utilisant certains outils qui se trouvent à notre entourage, gardez à l’esprit qu’il existe des mesures à adopter afin de le freiner. Lorsque vous montez ou descendez en ascenseur, utiliser un stylo pour appuyer le bouton, une mesure qui empêche le virus de contaminer vos mains. Quant aux distributeurs automatiques de billets, utilisez des gants avant de manier l’appareil et avant de retirer vos fonds, autrement, optez pour un système de paiements digital. En agissant ainsi, la contamination du virus ne vous atteindra pas.

Quelles autres gestes faut-il adopter ?

Durant vos achats dans les hypermarchés, il faut être méfiant aux fourniments publics qui sont sources de germes pathogènes du fait que d’innombrables personnes les utilisent. La solution adéquate à cela est de pulvériser par exemple des solutions désinfectantes, comme sur les manettes des chariots de l’hypermarché. Une autre alternative est d’utiliser des gants avant de les utiliser.

Le téléphone et les mesure à adopter

La grande majorité de la population ne peut se passer de manier leur téléphone dans la vie de tous les jours, raison pour laquelle il serait judicieux de les assainir de manière régulière. A savoir que les smartphones sont utilisés près de 1000 fois dans 24 heures et une durée d’une heure au moins. Pour ce faire, munissez-vous d’une lingette détrempée dans de l’alcool, essuyez votre téléphone avec pour tuer le virus jusqu’à 99%.

Que faire des poignées de portes ?

Une manière la plus réussie pour propager des germes pathogènes est de tousser ou d’éternuer sur les mains, ensuite d’ouvrir la porte systématiquement avec les mains. Par conséquent, utilisez un mouchoir lorsque vous ouvrez la porte ou même vos clés. Une bonne raison de devoir empocher un mouchoir à usage personnel. En adoptant ce geste apparemment anodin, vous évitez d’être contaminé par le virus originaire de Wuhan.

Les pentes des transports sont des équipements à risque

Lorsqu’on monte dans les véhicules transporteurs, on attrape systématiquement les rampes, qui sont des champs à éviter. Les rampes accumulent le virus de Wuhan, raison pour laquelle il faut penser à utiliser votre mouchoir, ou encore d’utiliser des solutions hydro-alcooliques dès que vous descendez des transports.

Quid des clés ?

Comme énoncé plus haut, les objets utilisés fréquemment sont infectés par le virus mortel. La raison ? Plusieurs personnes peuvent les toucher, en dehors du fait qu’on les places dans des endroits à risque comme les sacs ou les poches, et même sur les meubles. A cet effet, pensez à astiquer vos clés tous les jours, en utilisant des lingettes imbibées d’alcool.

Pour la suite, ouvrir la page suivante

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Most Popular

To Top
Send this to a friend