Savez-vous que le vinaigre de cidre de pomme débouche les sinus en cas de rhume ? – Recettes en Famille

Savez-vous que le vinaigre de cidre de pomme débouche les sinus en cas de rhume ?

by Emma

Toute sorte de maladie se développe durant les périodes hivernales notamment les maladies grippales ou encore les rhumes. Les sinus sont infectés par des bactéries et des microbes et qui sont à l’origine de l’inflammation des tissus nasaux. Ainsi, le patient est dans une gêne sans égal durant toute la journée. En général, les inflammations des muqueuses nasales ne durent que quelques jours et les bactéries disparaissent ensuite. Afin de vous débarrasser de cet état incommode, cet article présent  le déroulé d’une astuce efficiente avec un traitement naturel.

Au quotidien, chaque personne est exposée à des agents pathogènes comme les bactéries et les virus. Heureusement que nous vivons dans un écosystème riche en produits naturels et peuvent être utilisés en traitement des maladies. Grâce aux richesses de la nature, les sinusites peuvent être remédiées tout en combattant contre les virus et les bactéries. D’autant plus, les bactéries n’y résistent pas et les inflammations disparaissent.

Des ingrédients aux vertus inestimables

Le vinaigre de cidre de pomme

Le vinaigre de cidre doit ses vertus inlassables aux antioxydants qu’il regorge, aux vitamines ainsi que ses minéraux et d’ailleurs une mine de catéchine et d’acide acétique. Raison pour laquelle ce liquide permet de lutter contre les facteurs pathologiques tout en renforçant l’immunité naturelle.

Le poivre de Cayenne

A en croire à une étude scientifique, le poivre de Cayenne est un allié de santé opérant parmi les remèdes naturels. Et pour cause, il favorise le processus métabolique, le fonctionnement neural grâce à le capsaïcine qui le compose. Ses vertus anti-inflammatoires assurent la lutte contre l’apoplexie nasale. La raison ? Ses composants se débarrassent à bras le corps des muqueuses et qui conduisent au rétablissement attendu des grippes. Privilégiez la consommation de poivre de Cayenne en son état bio et non raffiné.

Le citron

Le super-aliment des millénaires ! Cet agrume est une mine de vitamine C et de flavonoïdes qui fait de lui un antioxydant robuste contre les radicaux libres en boostant le fonctionnement de la barrière épithéliale. En outre, les nutriments le contenant préserve la capitale santé de manière rassurante garde l’organisme indemne de diverses maladies. Selon une étude, le citron contribue à renforcer le système immunitaire et freine le stress oxydatif à travers ses effets protecteurs

Le miel

Cette douceur regorgée d’apports bénéfiques pour le corps est baptisé aliment fonctionnel. Il doit ses vertus antifongiques et antivirales à sa pureté offerte par les abeilles. Par ailleurs, le miel contribue à booster le système immunitaire à travers sa lutte contre les toxines. Si le miel est un aliment de taille contre les amas de mucus et les inflammations des tissus nasaux, c’est qu’il est avéré efficient contre les grippes et les rhumes.

Comment se débarrasser des maladies grippales avec une recette de grand-mère ?

Les ingrédients

Privilégiez des ingrédients biologiques dans le but de bénéficier de vertus optimisées du remède naturel.

  • Deux cuillerées à soupe de vinaigre de cidre de pomme ;
  • Une petite quantité de poivre de Cayenne (une pincée) ;
  • Une cuillerée à café de miel bio ;
  • Du jus d’un citron ;
  • Une tasse d’eau tiède. 

Les préparations

Mélangez le vinaigre de cidre, le poivre de Cayenne, le jus de citron et le miel dans la tasse d’eau tiède. Remuez le tout jusqu’à ce que tous les ingrédients se fusionnent ensemble. Il est recommandé de boire le mélange deux fois dans une journée et sans excéder cette dose. Autrement, utilisez la boisson pour vous gargariser dans le but d’accélérer la guérison. Quelques instants après avoir ingurgité le breuvage, vous devez ressentir ses effets. Au cas où les signes symptomatiques de la grippe persistent, sollicitez l’avis de votre médecin consultant.

Contre-indications

  • Le vinaigre de cidre est proscrit si le patient suit certains traitements. Ainsi, avant de procéder à ce remède naturel, sollicitez l’avis de votre médecin pour éviter les effets indésirables.
  • Plus la quantité de vinaigre de cidre augmente, plus le risque d’irritation est imminent au patient ainsi qu’un trouble digestif. Raison pour laquelle, une consommation modérée sous forme de traitement éphémère est exigée.
  • Au risque d’être atteint de botulisme infantile, les enfants de moins de 12 mois ne doivent pas consommer de miel.
  • Le poivre de Cayenne est à consommer à une dose minime pour éviter le dysfonctionnement rénal et le trouble de foie.
  • Le poivre de Cayenne est prohibé pour les patients qui souffrent d’hémorroïde ou d’effusion chirurgicale, avant ou après l’opération.

[sc name=”Suivant”]

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend