Saint-Brieuc : Le maire écarte le couvre feu de 18 heures – Recettes en Famille

Saint-Brieuc : Le maire écarte le couvre feu de 18 heures

by Emma

Alors que le couvre feu national de la France a été avancée de deux heures, le maire de Saint-Brieuc, Hervé Guilhard réfuterait cette mesure. Il estime que cette règle récente n’est en aucun cas garant de la situation sanitaire.

En effet, le maire de Saint-Brieuc, Hervé Guilhard, ne soumet pas sa municipalité au couvre feu de 18 heures si toute la France est censée s’y mettre. Samedi, le jour même du communiqué de Jean Castex, l’élu ne changera rien dans sa commune.

Le maire Hervé Guilhard prône le droit à la dérogation en ce qui concerne le couvre feu comme le rapporte France Info. “On ne va rien changer. On va continuer à ouvrir les écoles, les crèches, les centres de loisirs, les centres d’accueil jusqu’aux horaires classiques. Parce que sinon, ce sont toujours les plus défavorisés qui trinquent” affirme-t-il lors de son interview.

Le maire de Saint-Brieuc écarte la règle imposée

“On est passé de 0 à 2 en réanimation. On n’est pas encore dans un territoire en crise. Si nous étions en crise, je n’aurais pas du tout cette réaction”, martèle le maire. Puis d’ajouter que s’il n’avance pas l’heure du couvre feu, le peuple pourra vivre mieux, notamment de s’acquitter des courses facilement.

“J’ai beaucoup de respect pour notre préfet avec qui on travaille très bien. Si on en avait échangé, on aurait trouvé une mesure qui serait adaptée. Les préfets n’ont aucune liberté. Ils agissent sous ordre de l’État et c’est leur fonction.” Cependant, il nuance l’absence de dialogue au sujet de cette proportionnalité évoqué par le Premier ministre, qui ne se joue pas sur le territoire. Il conclut enfin, “Pour lui, proportionnelle, c’est juste le créneau horaire”.

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend