Relation mère-fils : Le lien le plus extraordinaire qui puisse exister – Recettes en Famille

Relation mère-fils : Le lien le plus extraordinaire qui puisse exister

by Emma

L’action et l’affection maternelle impacte considérablement la vie du fils. En fait, l’agissement des mères en tant qu’adultes est accordé majoritairement à leur relation avec elles. Et c’est le cas, parce qu’aucune autre personne ne comprend son enfant mieux que sa mère. Dès la mise au monde jusqu’à la période de maturité, la mère et son enfant maintiennent une relation intense et elle est vitale pour l’épanouissement en général et pour la santé émotionnelle de ce dernier.

Selon Simone de Beauvoir : « Un fils a besoin de sa mère, une mère ne peut pas se passer de son enfant ».

Voici comment une mère impacte la vie de son fils.

  1. Une intelligence émotionnelle

De manière générale, les femmes sont plus intelligentes dans le domaine de l’émotion, comparé aux hommes. Comme elles sont les principales surveillantes des enfants, les femmes allèguent cette intelligence à leurs fils. De surcroît, les mères sont plus éveillés et plus sensibles au bien-être émotionnel de leurs fils et elles répondent mieux à leurs émotions. Dans ce sens, un petit garçon dont la mère est dotée d’une intelligence émotionnelle dégagera son propre intelligence émotionnelle.

  1. Fait régner le respect

Dès son petit enfance, le fils contemple la manière dont sa maman réagit et se comporte dans al vie de tous les jours. Il en tire ensuite des leçons de vie. En sus, il perçoit les problèmes auxquels sa mère fait face et inculque comment surmonter les problèmes en gardant le sens de l’empathie. Le fils interprète le monde de la même manière que sa mère et il inculque ce qu’est le respect envers les autres. Il sait alors qu’une vie digne repose sur l’honneur et le respect.

  1. Moins de préjugés 

Grâce au lien fort entre la mère et l’enfant, celui-ci sait que le fait de refouler ses émotions est loin d’être un signe de robustesse. Le fils estime que laisser ses larmes couler est utile. Ils mènent en général des amitiés pérennes.

  1. Un bon de sens de l’expression et de la communication 

Les femmes s’expriment mieux que les hommes et elles savent mieux comment gérer la communication interpersonnelle. Dans ce domaine, elles constituent un véritable spécimen de la communication. Quand le fils développe une relation affable avec sa génitrice, il connaitra la valeur de l’expression et de la communication.

  1. Respectueux envers les femmes 

Lorsque le fils entretien un lien étroit avec sa mère, il pourra ainsi juger important, son rôle et sa contribution dans la vie familiale. De plus, il saura respecter les femmes parce qu’il est moins susceptible de rencontrer des complications de supériorité envers les femmes.

  1. Plus de prudence

Lorsque le fils développe une relation mère-fils ajustée, cela limite au maximum l’influence de la pression de ses homologues féminins. Selon la conclusion d’une recherche, une mère impacte majoritairement l’attitude de son fils face l’alcool, la drogue et le sexe.

  1. Une transmission de valeur de génération en génération

La mère inculquera à son fils la patience, l’empathie, l’altruisme, la compassion, l’amour et d’autres qualités de vie. Ces qualités deviendront des principes de vie que le fils transmettra à sa progéniture et ainsi de suite.

Un enfant comblé d’amour et qui entretient un lien sain avec sa mère sera un homme confiant, une fois grand. Comme le prouve une recherche parue sur Child Development, du mois d’août 2011, « l’amour inconditionnel et l’acceptation de la mère rassurent le fils ». Cela implique qu’il sait qu’il est aimé et peut devenir un bon ami mais aussi un bon amant. Toujours selon la même source, une mère affectueuse limite le risque d’attitude froide de son fils, lorsqu’il mène une vie d’adulte.

Quant à Pasco Fearon, docteur en psychopathologie développementale de l’Université de Reading au Royaume Uni sur ce sujet, « Les enfants dont l’attachement à la mère était précaire, en particulier les garçons, avaient nettement plus de problèmes de comportement, même lorsque ce dernier est mesuré des années plus tard. »

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend