Quelques préludes de la crise cardiaque – Recettes en Famille

Quelques préludes de la crise cardiaque

by Emma

Tous les ans, 120 000 personnes sont atteints d’un infarctus du myocarde. Parmi eux, 10% meurent après une à deux heures après la crise et 15% meurent après quelques mois. Cette maladie se présente ainsi, une artère coronaire est bouchée et entraine une dégénération petit à petit du muscle du cœur. Lorsque ces  symptômes se manifestent, il faut que le patient se présente d’urgence à l’hopital, car il peut en mourir. D’après Doctissimo, le sujet peut avoir des symptômes un mois plutôt.

Normalement, c’est le muscle du coeur qui pompe régulièrement, avec ses battements pour envoyer le sang partout dans les organes de l’homme. Ainsi, ce principale organe envoi 5 litres par minutes pour approvisionner en oxygène chaque cellules qui compose le corps humain. Les tissus musculaires sont très vascularisés, et ces muscles sont formés par deux artères coronaires qui alimentent le coeur en énergie. Donc quand une de ces artères coronaires est obstruée, l’oxygène ne parvient plus au coeur et entraine la crise cardiaque.

Les signes d’une crise cardiaque

D’après le spécialiste du coeur Eloi Marijon, dans le Figaro « on dit souvent que l’accident survient comme un coup de tonnerre dans un ciel bleu, mais une fois sur deux, ce n’est pas du tout ce qui s’est passé car les victimes ont eu des symptômes cardiaques au cours des quatre semaines précédentes ». Dans le même perspective, des chercheurs de l’Université des Sciences Médicales de l’Arkansas que certains signes de la crise cardiaque avaient des aspects d’urgences médicales. En l’occurence, quelques femmes qui ont été atteintes de crise cardiaque ont montré des symptômes il y a une à deux semaines plutôt.

8 signes à observer

  • le thorax vous fait mal et une sensation d’étouffement dans la poitrine.
  • Des remontées d’estomac qui entraine des vomisssements
  • Beaucoup de transpiration
  • vous avez du mal à respirer, sans aucune raison valable.
  • Vous avez mal depuis la nuque jusqu’à la machoire, le dos ou encore le bras gauche.
  • Des étourdissements et/ou des pertes de conscience
  • Une inquiétude inaccoutumée
  • Une fatigue soudaine avec une amplitude conséquente

Les causes de la crise

On a l’habitude de dire que la crise cardiaque est soudaine et sans sommation, c’est faux, car il existe des évènements qui entrainent cette maladie.

Le Docteur Ramirez, un spécialiste de l’Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa, affirme qu’il existe bel et bien des causes qui peuvent accroitre les raisons d’une crise cardiaque. En voici quelques exemples :

– L’instabilité du sucre dans le corps

– Le surpoids et l’obésité

– La ciguarette

– Une tension vasculaire élevée

– l’alcool

– l’insuffisance sportive

– le manque de fruits et légumes

En générale, ce sont les mauvaises habitudes qui augmentent le rique d’être atteint de l’infarctus du myocarde.

Des préventions contre cette crise

Pour éviter cette maladie soudaine, il est vitale d’avoir des habitudes adéquates dans la vie de tout les jours.

D’après l’OMS, il faut :

  • Faire du sport pendant au moins, une demi heure chaque jours pour entretenir le coeur
  • Il faut toujours garder sa ligne et éviter les surpoids qui entraine les surplus de graisse
  • Eviter le tabac qui peut affaiblir le coeur aussi
  • Manger des aliments sains pour le corps : fruits et légumes, mais ne pas manger de viande rouge
  • Se faire vérifier périodiquement chez le Docteur son coeur, et le plus souvent pour les sujets à risques.

[sc name=”Suivant”]

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend