Par imprudence aux signes avant-coureurs, cette mère a abandonné 3 enfants à cause de son cancer – Recettes en Famille

Par imprudence aux signes avant-coureurs, cette mère a abandonné 3 enfants à cause de son cancer

by Emma

Il est fortement recommandé de prendre rendez-vous chez un gynécologue chaque année afin de dévier les maladies qui s’avèrent fatales. On ne peut préciser leur venue. Tel est le cas de cette maman de 3 enfants qui a omis un dépistage et a fini par périr. A 28 ans, elle est submergée par la peur en attendant les tests après avoir constaté des signes alertant. Malheureusement, le femme n’a pas survécu et a laissé 3 orphelins de mère. Le site britannique Daily Mail a repris ce parcours qui vire au drame.

Notre organisme transmet des messages en cas de maladies imminentes, raison pour laquelle il est indispensable de prêter attention aux symptômes qui surviennent. Une mère âgée de 28 ans ne voulait pas faire une analyse après avoir subi une hémorragie inquiétante, juste par frayeur. La femme avait espéré d’exprimer de nouveau ses serments de mariage et d’assister au baptême de ses bouts de chou après avoir fait l’objet d’un diagnostic périlleux. Sauf que le destin en a décidé autrement.

Une attente du résultat inquiétante

La femme était profondément effrayée de subir le test du cancer du col de l’utérus, sans avoir pensé aux suites dramatiques qui auraient survenues. Amanda Booth, mère de trois enfants a péri à ses 28 ans. Les membres de sa famille ont formulé qu’elle « vivait pour ses enfants ». Son diagnostic a eu lieu lorsqu’elle a subi une hémorragie et elle craignait tant de passer une analyse.

Plusieurs thérapies

Une combinaison de chimiothérapie et de radiothérapie a été entamée dans le but de piétiner la maladie. Pourtant, avec un cancer à un stade extrême, elle a très peu de chance de continuer à vivre. La femme a décidé de profiter de la vie qui lui en reste durant les derniers jours, elle a avisé les autres femmes de se mettre au dépistage le plus rapidement possible en cas de signe suspicieux. Après son décès, sa famille ont initié une campagne de prévention dans le but d’encourager l’anticipation du cancer de l’utérus et de limiter au mieux les menaces d’en avoir. Puisque une mesure prise à l’avance aurait évité ce drame.

Un fait conscientisant

Les membres de la famille d’Amanda ont pris conscience de la menace d’une maladie cancéreuse. Depuis, ils sont éveillés et ne manquent pas de faire un test chaque année. Sa cousine Anne-Marie, âgée de 29 ans a formulé « J’avais tellement peur de le faire. J’en ai fait deux maintenant et cela peut être dégradant pour une personne pudique mais c’est vraiment important ». « J’ai fait mon dernier test quelques mois avant le diagnostic de ma cousine et elle était très heureuse pour moi » ajoute-t-elle. Pour Amanda, inopportunément, la vie ne lui a pas accordé une autre chance. Sa famille poursuit le test tous les ans afin de prévenir au maximum le risque à une maladie fatale.

Les signes avant-coureurs du cancer du col de l’utérus

L’importance de connaître les alertes c’est d’être en mesure de baisser le taux de mortalité à cause de la maladie cancéreuse. Prêtez attention aux signes symptomatiques qui sont : des pertes de couleur blanchâtre, une hémorragie après les rapports sexuels, des maux au niveau du pelvis, un embarras en urinant, des envies pressantes et fréquentes d’uriner, des maux lombaires ainsi que des saignements hors période de menstruation.

Savoir assister une proche atteinte de la pathologie

Certes, c’est insupportable d’apprendre qu’un de nos proches est victime de cancer et que cette personne finira par périr, mais de son côté, la personne a besoin d’assistance. En dehors des aides matériaux, le plus important c’est de le soutenir moralement. Pour ce faire, restez attentif à ses propos, afin qu’il se sente accompagné durant la mésaventure. Entre autre, couvrez les implications que la personne ne peut plus assumer. Et n’oubliez pas de répondre au besoin de soi afin de pouvoir l’épauler durant la complication en toute empathie.

[sc name=”Suivant”]

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend