Même si un proche péri, il demeure toujours parmi nous

Pour pouvoir comprendre les interactions humaines, les adages sont très importants. En effet ces proverbes sont des connaissances du peuple qui décrit nos afflictions et de donner des réponses aux questions qui nous perturbent. Dans ce cas, ce proverbe nous explique le degré de difficultés dans l’interaction humaines. Lorsque quelqu’un part on a toujours un sentiment de perte et causé des cicatrices indélébiles. Cependant, cette épreuve n’est pas incontournable si on fait preuve de discernement. Quand une personne disparait, en réalité, elle demeure en nous. Ce départ est converti par la pensé d’une retrouvaille prévu et nous apprend toujours de nous résilier à la séparation.

« Je ne perds jamais, soit je gagne, soit j’apprends » ce raisonnement de Nelson Mandela est aussi une source d’inspiration pour les hommes, avec un peu de jugeote. Quand un individu qui est chère à nos yeux part, cela peut entrainer plusieurs problèmes sentimentaux et affectifs. Rancœur, amertume,  exacerbation, la vengeance, sont des comportements qui vont détériorer notre esprit après une séparation. Cependant pour arriver à surmonter ce problème, il faut avoir beaucoup de sagesse. Une évidence pourra favoriser votre résiliation, car chaque individu que nous perdons est toujours dans notre esprit.

Le deuil : un parcours pénible

Se séparer de ceux qu’on aime est une épreuve difficile. Parvenir à traverser ce chemin demande beaucoup de labeur qui vous emmène à l’acceptation car cette dernière n’est pas inévitable. Etonnement, choc, courroux, soupir, autant de parcours qui cheminent au rétablissement important pour continuer à vivre sa vie. Ainsi ces émotions, nous amènent à un point d’arriver : se commémoré le  disparu avec affection. Ce calme de l’esprit nous emmène à aimer les souvenirs qui vont guider cet individus à ne pas s’effacer dans notre cœur. « Tu n’es plus là où j’étais mais tu seras partout là où je suis » ces écrits de Victor Hugo reflète cette paix à la fin de cette épreuve. Dans le cas ou un deuil peut montrer le départ d’un individu dans votre vie, un de vos entourage peut aussi vous amener à faire le deuil de son vivant.

Nos chutes, nos apprentissages

Les interactions humaines sont très importantes pour apprendre. Quand on se trompe, nous saisissons ce que l’on ne veut plus, les conduites que l’on ne peut plus accepter mais aussi à effectuer des analyses. . « Quelle est ma façon de gérer mes émotions ? » « Est-ce que j’ai tendance à m’attacher trop vite ? », « Comment puis-je gérer mes déceptions ? » toutes ces interrogations qui vont nous donner des réponses importantes pour que nous puissions évoluer personnellement. En ruminant les causes de nos échecs, nous nous rendons compte de nos imperfections pour évoluer vers une excellente variante de notre être. La séparation avec un de nos proches n’est jamais dérisoire car quoi qu’il en soit, des souvenirs vous montrent que cette relation vous a appris ce qu’est l’amour.

Vivre et laisser vivre

Dans certains cas, nous pensons  toujours que tout nous appartient. Cette pensé est la source de beaucoup de mal car cette agencement à faire dépendre notre raison d’être d’un individu est très mal sain. En donnant à un individu son indépendance, nous lui accordons la liberté de devenir ce qu’il veut sans aucun remord.  C’est ainsi que nos interactions sont véritables car ses imperfections ne sont plus une cause de séparation. En acceptant, vous créé une relation qui est telle que les oppositions ne pourront plus vous atteindre pour la couper. En assurant la singularité d’un individu pour lequel vous avez un sentiment, vous lui laissez le choix de faire parti de votre vie.

Les séparations bénéfiques

Les ruptures sont blessantes, mais il y a des séparations utiles. Un individu toxique peut nous entrainer à mieux nous saisir. La cause qui est ajouté à une peine irréversible entraine une séparation utile à notre développement. En créant de bonnes distances, vous vous cheminez à une affirmation de soi qui va vous aider à traverser ce deuil. La particularité de la séparation entraine une connaissance accrue de soi même. Quand l’étape de renfermement est dépassée, vous apercevrez  les mauvaises qualités de l’individu qui s’est séparé de vous. Cette résilience vous ouvrira les yeux sur les caractères que vous n’aimez plus mais aussi de comprendre comment ne plus refaire les mêmes erreurs. Un échec nécessaire pour pouvoir conclure sur l’amélioration de la qualité entre les hommes. Cette dernière ne pourra pas restreindre l’intensité de votre relation.

Pour la suite, ouvrir la page suivante

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Most Popular

To Top

Send this to a friend