Médecine japonaise contre les maladies – chaque doigt est lié à une partie de notre corps – Recettes en Famille

Médecine japonaise contre les maladies – chaque doigt est lié à une partie de notre corps

by Emma

Le Jin Shin Jyutsu, une médicine d’origine du Japon est conçu pour préserver la capitale santé, à l’instar des autres techniques guérisseurs. Le principe est de repérer la partie à guérir à l’aide d’une pratique sur les doigts du fait qu’ils sont joints à des parties spécifiques du corps. La méthode ancienne est une arme de taille qui repousse les pathologies de toute forme. Focus sur la pratique japonaise à l’ancienne.

Dans le monde contemporain, le stress est un pire ennemi de la santé. A cause du grand pas évolutif de la communauté, les habitants sont envahis par l’anxiété, la mélancolie et d’autres afflictions nocives. Heureusement, les ressortissants du pays levant nous ont transmis une technique efficace afin de bannir les maladies tant émotionnelles que corporelles.

Connaitre le Jin Shin Jyutsu

Grâce à cette pratique nippone, on peut bénéficier d’une harmonie entre le corps et l’esprit. Lorsqu’on ne gère pas nos énergies et nos émotions, de là vient le désordre total, d’après les thérapeutes qui utilisent cette méthode.

En commençant de bouche à oreille à la base, le Jin Shin Jyutsu a fini par s’éparpiller mais s’est arrêté d’être connu par la suite. Cependant, Jiro Murai a dévoilé de nouveau la pratique, un japonais de 26 ans ayant subi un diagnostic d’une pathologie fatale. A cause de cela, il a emménagé dans une montagne pour une méditation qui ressemble à la posture de Bouddha. Une semaine de son arrivée, il a regagné sa santé. Selon les circonstances, il est impossible qu’il guérisse mais grâce au Jin Shin Jyutsu, son vœu est exhaussé.

Une guérison à l’aide des doigts

La théorie du Jin Shin Jyutsu est que les organes sont reliés les uns avec les autres. Ainsi, on peut guérir des maladies émotionnelles qui se répercutent au corps à l’aide des doigts. Et pour cause, les doigts sont reliés avec les organes du corps. Pour bénéficier de cette thérapie ancestrale, vous devez savoir les émotions relatives à vos doigts.

  • Le pouce : des maux d’estomac, des migraines ainsi que des troubles de sommeil. Votre pouce est rattaché à l’angoisse, et à l’assaut.
  • L’index : les troubles des reins ainsi que les maladies relatives à l’urination, les afflictions au niveau des muscles, les crampes et les douleurs dorsales. L’index est relatif à l’inquiétude et à la timidité.
  • Le majeur : pathologies liées au foie, des troubles durant la période de menstruation et des maladies des veines. Le majeur est lié aux instabilités d’humeurs et à la fureur.
  • L’annulaire : est lié à des affections respiratoires, des troubles digestifs et des maladies des organes de l’ouïe. L’annulaire est attaché au chagrin.
  • L’auriculaire : est étroitement lié aux pathologies cardiaques et aux afflictions au niveau des os. L’auriculaire est relié à l’estime de soi et à la sensation de frayeur.

Sachez que la méthode ne peut suppléer un diagnostic médical normal et aucune recherche ne prouve son efficience. En effet, le Jin Shin Jyutsu est une méthode palliative additionnelle de la condition des patients.

Se mettre à la pratique

En vous référant de cette la précédente énonciation, il faut repérer quelle est l’affliction qui vous gêne et à quel doigt est-elle rattachée. De manière concrète, appliquez un massage avec plus ou moins de pression à l’aide de votre pouce et de l’index, à une durée de quelques minutes. Ensuite, réitérez le massage en échangeant le rôle de vos deux mains. Il est possible de le pratiquer en même temps en mobilisant les doigts, les uns massant les autres.

[sc name=”Suivant”]

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend