L’essence de poivre noire et ses bienfaits : anti-stress, éradique les acides uriques dans le sang, lutte contre l’addiction alcoolique, et bien d’autres

Durant le XXVème siècle, le temps du navigateur Christophe Colomb, les assaisonnements étaient prisés par les humains ; afin d’en découvrir des meilleurs, ils surfent dans les quatre coins de la terre. Certes, Christophe Colomb a navigué de loin pour trouver de la cannelle, du curcuma ainsi que du gingembre, mais ce qui l’intriguait particulièrement, c’était le poivre noir. Pourquoi avoir consacré des voyages pour ce dernier ?

Dans le monde culinaire, le poivre noir fait parties des plus prisés. Alors qu’encore d’innombrables gens méconnaissent leurs vertus, particulièrement celles de son essence. Afin de voir plus clair, découvrez dans cet écrit, les propriétés bienfaisantes au profit de la santé.

L’huile essentielle de poivre noir, un allié de la santé

Elle possède d’innombrables effets : expectorant, antioxydant, lutte contre les inflammations, et bien d’autres. Découvrez les avantages capitaux de l’essence de poivre noir :

Facilite le mécanisme digestif : l’huile de poivre noir stimule la production d’acide chlorhydrique dans l’estomac qui contribue à l’imprégnation des aliments, ainsi elle devance la diarrhée et la constipation. D’ailleurs, cet épice prévient les gaz dans les intestins, stimule l’urination ainsi que la transpiration, des faits qui concourent à se débarrasser des toxines présentes dans l’organisme.

Apaise les maux des muscles et des articulations : grâce à ses vertus anti-inflammatoire et anesthésique, l’huile de poivre noir est idéale pour minimiser les afflictions au niveau des muscles ainsi que les articulations. Il est conseillé de le mélanger avec de l’essence végétale.

Réforme le bien-être cutané : selon des recherches dans le domaine de la science, la pipérine composant le poivre noir promeut la prolifération de pigmentations qui a comme rôle de parfaire l’aspect cutané lorsque la personne est atteinte par le vitiligo. Ce dernier est une pathologie qui entraine des parties blanchâtres sur la peau.

Combat la fluxion au niveau du nez : en dehors de son efficacité contre la fluxion nasale, le poivre noir lutte contre la sinusite, puisque cet épice est apte à fondre la matière muqueuse dans les voies respiratoires.

Améliore le mécanisme cardio-vasculaire : le poivre noir devance les varices ainsi que les stagnations lymphatiques.

Elimine les radicaux libres : grâce à sa vertu antioxydant, l’huile de poivre noir remédie les dégâts causés par ses entités chimiques, ce qui garde la personne loin des maladies relatives aux foies et aux pathologies cardio-vasculaires.

Booste la capacité cognitive : puisque le poivre noir est riche en pipérine, il limite les complications mémorielles et cognitives, le stress ainsi que les peines.

Brûle-graisse idéal : l’huile de poivre noir réchauffe l’organisme et fond les matières grasses du corps, ainsi cet épice éradique les cellulites volumineuses et permet au corps d’avoir un aspect fin.

Les modes d’emploi de l’essence de poivre noir

Afin de profiter amplement des bienfaits de l’huile de poivre noir, il est essentiel de savoir l’utiliser : par voie orale, par inhalation ou bien en l’appliquant comme un baume.

Par voie orale

Quand l’huile de poivre noir est ingurgitée, la sécrétion de sesquiterpènes est stimulée. Ses substances sont des antioxydants opérant qui consiste à stimuler l’urination et la transpiration. Ses faits contribuent à éliminer les matières toxiques.

Par inhalation

Tant pour apaiser le corps que pour soulager l’esprit, l’huile de poivre noir est opérante. Effectivement, par voie olfactive en le mélangeant avec de l’huile de lavande ou de genévrier, elle minimise l’anxiété, les assauts mentaux. Par ailleurs, l’essence de poivre noir est efficace pour les gens faisant objet d’addiction à la drogue, ainsi elle est idéale pour la désintoxication au tabac et à l’alcool.

Par liniment

Appliquer l’huile de poivre noir, avec une essence de support, est après tout un apaisement pour les tensions musculaires. C’est également un allègement des spasmes grâce à ses vertus antispasmodiques. La propriété antioxydant contribue à se débarrasser des acides uriques, en effet c’est un bon allié pour les patients atteints de goutte, d’arthrite ou de rhumatisme.

Attention !

L’essence de poivre noir est prohibée pour les femmes en période de grossesse moins de cinq mois et aux enfants âgés de moins de 8 ans. Il faut obligatoirement passer par un test de tolérance au creux du coude avant de l’appliquer sur la peau, afin de restreindre les menaces allergiques.

Pour la suite, ouvrir la page suivante

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Most Popular

To Top

Send this to a friend