Les traitements et préventions de l’abcès dentaire que tout le monde doit connaitre – Recettes en Famille

Les traitements et préventions de l’abcès dentaire que tout le monde doit connaitre

by Emma

Si vous ressentez des afflictions au niveau de votre appareil dentaire, cela peur receler un abcès dentaire. A défaut de traitement à temps, tout le corps peut en pâtir. Raison pour laquelle il serait judicieux de remédier à ce problème relatif à la dentition. On vous en dit plus.

Abcès dentaire : Les causes

Les médecins catégorisent l’abcès dentaire en plusieurs types, dont l’abcès périapical et l’abcès parodontal. Le premier découle d’un mauvais traitement d’une carie dentaire. Dans ce cas, les bactéries prolifèrent vers la pulpe dentaire pour finalement la coloniser jusqu’à l’extrémité de la racine. L’abcès périapical est parfois la cause d’une fracture dentaire ou encore d’un traumatisme important au niveau de la dentition.

Quant à l’abcès parodontal, il s’agit d’une maladie parodontale mal traitée. Dans cette optique, les bactéries qui s’entassent lors du mauvais traitement sont à l’origine de l’abcès dentaire. L’abcès dentaire manifeste des symptômes spécifiques qu’il est nécessaire de passer en revue.

Abcès dentaire : Les symptômes

Tous les patients d’un abcès dentaire est sujet à une douleur intense, un singe commun à cette maladie affligeante. En cas d’abcès périapical, le patient souffre de douleur intense et d’une sensation de chaleur au niveau de la dent atteinte. En sus, il dégage une mauvaise haleine et un mauvais goût en plus d’une hypersensibilité de la dent affectée. La fièvre, l’apparition de ganglions, le gonflement de la gencive ou du visage sont aussi des signes d’abcès périapical, entre autres symptômes.

Pour ce qui est de l’abcès parodontal, les symptômes constituent la rougeur des gencives. Ces dernières peuvent aussi devenir lisses et douloureuses. Le patient peut également manifester un œdème au niveau de sa gencive, une mauvaise haleine, et un écoulement purulent. Cette liste n’est pas exhaustive car il existe tout de même d’autres signes qui manifestent l’abcès parodontal.

Abcès dentaire : Les traitements adaptés

Si vous développez un ou plusieurs de ces signes symptomatiques, consultez immédiatement votre dentiste ou un spécialiste en abcès dentaire pour établir le diagnostic inhérent. Effectivement, le spécialiste est seul qui dispose de tous les compétences requis pour traiter la maladie.

Généralement, le dentiste peut recommander des médicaments analgésiques, un rinçage de la bouche à l’eau tiède ou encore des antibiotiques, si le cas est jugé anodin. En revanche, si l’abcès dentaire est aggravé, le dentiste peut aller jusqu’à extraire la dent affectée.

Abcès dentaire : Les mesures préventives

Une bonne hygiène bucco-dentaire reste la seule option qui prévient un abcès dentaire. Pour cela, il est essentiel de prendre rendez-vous chez le dentiste deux fois par an. Ainsi, l’expert pourra vous recommander les meilleurs entretiens de vos dents. Gare à ceux qui ont une peur bleue des dentistes parce qu’ils sont plus à même de développer un abcès dentaire !

En sus, il est essentiel de se brosser les dents régulièrement, à raison de deux fois par jour au minimum. Vous pouvez aussi utiliser des fils dentaires pour vous mettre à l’abri de cette affection saumâtre.

Evitez la sucrerie ! Consommez très souvent des aliments sucrés peut mener directement à développer un abcès dentaire.

Quels sont les risques encourus si l’abcès dentaire n’est pas traité ?

Un abcès dentaire non pris en charge ou mal traité peut exposer le patient à d’innombrables risques de maladie, à la perte de la dent, à une infection qui atteint les sinus, à une endocardite, une angine de Ludwig et d’autres maladies.

Vous l’aurez compris, surveillez votre santé bucco-dentaire de près.