Les terrasses chauffées sont désormais prohibées par une loi inédite – Recettes en Famille

Les terrasses chauffées sont désormais prohibées par une loi inédite

by Emma

Bonne nouvelle ! Les membres du gouvernement ont décidé unanimement d’interdire les terrasses chauffées située dans les lieux publics. Ainsi, ce ne sera plus possible de joindre une terrasse chauffée pour prendre un verre ou manger dehors. Tel est le verdict de l’autorité française ce lundi 27 juillet.

Dans le communiqué de Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique, si la mesure a été prise, c’est d’ordre écologique et une nécessité à laquelle le nouveau conseil doit d’honorer. Dans ce sens, le but de la décision est de mettre fin aux tendances aberrantes qui ne font qu’amplifier les effets nuisibles du réchauffement climatique.

A cet effet, Barbara Pompili annonce :

« On ne peut pas climatiser la rue en plein été lorsqu’il fait 30 degrés et on ne peut pas non plus chauffer à plein régime des terrasses en plein hiver lorsqu’il fait 0 degré pour le simple plaisir de boire son café en terrasse en ayant chaud. » Déclaration reprise par Huffington Post.

La ministre tient d’allouer un délai de quelques mois aux responsables des restaurateurs qui pâtissent des répercussions du coronavirus, entre autres les atteintes à l’économie globale. Selon le principe nouvellement établi, le chauffage extérieur des terrasses des bars, des cafés, ainsi que des restaurants sera prohibé à partir de la fin de l’hiver 2021. En sus, il faudra dorénavant clore les portes des immeubles chauffés ou climatisés qui sont accessibles au public, une pratique toujours en vogue et qui engendre malheureusement, « des surconsommations totalement injustifiées d’énergie. »

Il est vrai que les commerces seront probablement perturbés, du moins déséquilibrés. Rappelons que depuis le tout début de cette année 2020, Rennes a déjà pu mettre en vigueur la loi qui y est relative.

En parallèle, le gouvernement met fin également aux utilisations de chauffage à fioul ou au charbon pour la population française. Pour ce qui est des habitations neuves, il est prohibé d’en installer, alors que ceux qui ne fonctionnement pas pour cause de panne devront être construits uniquement à compter de janvier 2022. Les chaudières à gaz ou au charbon comptent actuellement jusqu’à 3 millions dans l’Hexagone.

[sc name=”suivant” ]

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend