Les siamois les plus âgés au monde viennent de rendre leurs dernières souffles – Recettes en Famille

Les siamois les plus âgés au monde viennent de rendre leurs dernières souffles

by Emma

Il existe des phénomènes ahurissants dans le monde, parmi eux sont les jumeaux siamois. Il s’agit d’une condition qui se détache de la commune qui fait que êtres humains différents partagent un même organisme. Tel était le cas de Donnie et Ronnie Galyon, si ces jumeaux siamois meurent à l’âge de 68 ans. Cette histoire dramatique nous est relayée par Huffpost. Tous les parents sont enthousiastes lorsqu’il s’agisse de jumeaux ou de jumelles. Cependant, lorsque le processus de  croissance fœtale ne se passe pas comme prévue, c’est là que se passe une grande surprise.

La formation des jumeaux siamois

Le siamois se forme lorsqu’au moment où l’œuf doit se couper en deux afin que chacun des doubles perpétue sa croissance de son côté, mais que cette séparation ne s’exécute pas convenablement. Cette malformation donne lieu à des enfants encollés l’un à l’autre à l’aide d’une partie du corps ou même plusieurs parties. Les causes qui se cachent derrière cette excentricité conservent toutefois certain principe mystérieux aux regards des experts.

Les cas de jumeaux siamois indiquent uniquement un accouchement sur 75 000, soit 20 cas tous les ans dans l’Hexagone. En général, les deux bébés sont encollés par le thorax, des fois liés sur le dos et il arrive très rarement que le bassin soit la partie liée ou même le cerveau.

La désunion des deux corps par voie chirurgicale demeure un choix réalisable, mais il faut garder à l’esprit que la condition irréfragable est que la partie unie soit différente d’un organe vital. Aujourd’hui, grâce à l’échographie pouvant être exécutée dès le premier trimestre de la grossesse, il est possible d’intervenir sur ce genre d’incident pour rétablir la croissance des jumeaux.

Par ailleurs, il existe un cas encore rare que celui susmentionné, auquel l’un des jumeaux grandit à l’intérieur de l’autre. Un cas qui est certainement impossible pour leur taux de survie et souvent, les médecins retrouvent des années plus tard la trace de ce qu’on appelle un « fœtus fossilisé » dans le corps de celui qui survit entre les deux, par voie de radiographie.

Les jumeaux siamois ont décédé

Ces deux frères jumeaux ont dû passer l’intégralité de leur vie l’un en face de l’autre et ils one périt le 4 juillet étant âgés 68 ans dans un dispensaire américain. Il s’agit de Ronnie et Donnie ayant naquit le 28 octobre 1951 et la nature a décidé pour eux de partager bien plus que l’aspect corporel, ils étaient liés par le ventre, le sternum et par une partie des organes de digestion.

Bien que les deux rencontrent des complications durant leurs deux premières années de naissance, auxquelles ils ont totalement passées dans un établissement sanitaire, leurs parents Eileen et Wesley Gaylon avaient absolument réfuté la proposition des médecins qui consistait à les désunir à l’aide d’une intervention chirurgicale. La raison ? C’est puisque cette opération comportait des risques qui coûtera la vie de l’un ou l’autre.

Quand ils étaient âgés de trois ans, ils ont entretenu une carrière qui a pour but de distraction, dans le cadre du carnaval tristement renommé de « World of Wonders », qui signifie en français : « le monde des merveilles ». Pour ce faire, on leur demandait de s’asseoir dans une roulotte et de visualiser la télé au moment que les spectateurs les observent par les fenêtres.

Ils offraient un spectacle de cette façon pour subvenir aux besoins de leurs autres frères et sœurs et afin de payer les frais de soins médicaux auxquels leur vie en dépendait. Ces activités du carnaval se sont perpétuées jusqu’à l’année 1991, cependant, ils ont toujours dû tenir de la synchronisation dans la vie du quotidien pour que la malformation ne soit pas une source d’infirmité pour leur bien-être. Depuis leur jeune âge, Ronnie et Donnie ont été enseignés par des ergothérapeutes.

Leur vie était vraiment singulière

Au début des années 1970, ils ont dû déménager puisque le carnaval a changé d’installation, mais leur renom a grandi au fil du temps. Toutefois, ils n’ont jamais eu l’opportunité de la scolarisation puisqu’ils ont été jugés trop divertissants pour les analogues à l’école. Certains témoignent même qu’Eileen, celle qui leur a mis au monde ne les a jamais vraiment agréés mais qu’ils percevaient plutôt l’environnement artistique comme leur famille véritable.

En parlant de leur vie amoureuse, ils déclarent n’avoir jamais été mariés et ont toujours resté en bon termes malgré les rivalités étant adolescent.

Pour ce qui est de leur état de santé, les frères Gaylon enduraient de l’arthrite anémiante jusque Ronnie soit diagnostiqué avec des caillots de sang dans ses poumons, en 2009, une maladie qui a tout de même lésé son frère.

Au cours de leurs dernières années de vie, Jim, leur petit frère les a entretenus à jour et nuit au sein de la maison spéciale que la congrégation de la ville leur avait consacrée afin de leur faciliter le quotidien. Selon Guinness des records, les jumeaux siamois les plus âgés de la planète dépassaient les frères chinois Chang et Eng Bunker en 2014. Ces deniers étant décédés à 62 ans, des années de moins que les frères siamois Galyon.

[sc name=”suivant” ]

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend