Les raisons qui vous incitent à consommer du miel au quotidien – Recettes en Famille

Les raisons qui vous incitent à consommer du miel au quotidien

by Emma

Le miel est gorgé de propriété santé imparables, notamment de lutter contre un coup de froid, pour se relaxer le soir ou pour suppléer au sucre, etc. Vous pouvez bénéficier de ses multiples apports en le consommant tous les jours ou en pharmacopée. On vous dit plus.

Le produit d’abeilles est riche en vertus inestimable pour la santé, grâce au nectar des fleurs qui le compose. Lors de son interview sur le Journal des Femmes, Catherine Flurin, apithérapeute et Sophie Dupont, pharmacienne met en exergue les avantages véhiculés par le miel.

Les bienfaits santé du miel

Dans ses variétés les plus purs, le miel est un antibactérien et un fortifiant en raison des nutriments qu’il regorge, comme les vitamines B et C. Grâce à sa forte teneur en glucose et en fructose, cet aliment est un allié idéal des muscles en boostant l’énergie de l’organisme. En sus, le miel est également une mine d’antioxydants, plus précisément les flavonoïdes qui se trouvent en grande quantité, surtout dans les produits d’abeilles plus foncées, comme le miel de sarrasin. La spécialiste étale d’innombrables bienfaits du miel qui sont les suivants.

1. Un allié de l’immunité naturelle

Le miel est au centre des pharmacopées à l’ancienne. Et pour cause, il booste la défense naturelle chez les êtres humains. Lors de son interview avec Santé Magazine, le Dr Becker, président de l’Association francophone d’apithérapie accentue que le pH acide du miel stoppe la pullulation des bactéries. Le Dr Claude Nonotte-Varly, membre du conseil scientifique de l’Association francophone d’apithérapie, soutient également ce principe. L’expert préconise de consommer du miel en période hivernale en sélectionnant les miels aux « effets superposables ».

2. Un aliment qui booste l’énergie

Si le miel est réputé pour être facile à assimiler, c’est principalement en raison de sa teneure en fructose et en glucose. Ainsi, il octroi des apports énergétiques essentiels, notamment pour les sportifs.

3. Le miel lutte contre les maladies respiratoires

Le miel est vivement recommandé aux patients qui endurent des bronchites chroniques, notamment les miels de sauge et de sarriette en raison de leurs vertus expectorantes. Ce n’est pas tout, sa propriété antiseptique mais aussi anti-inflammatoire fait du miel un remède considérable pour les voies respiratoires, selon la conclusion d’une étude parue sur Pharmacognosy Research. Le miel et l’ail donne un combo imbattable pour éliminer la maladie.

4. Le miel apaise la fatigue

Les minéraux qui composent le miel fait de ce super aliment un recours idéal. Tel est le cas pour les personnes qui subissent de la fatigue d’une déminéralisation, surtout lors de la période de recouvrement. Les experts préconisent le miel de châtaignier. En outre, le miel de bruyère permet de combler le besoin en fer.

5. Un remède efficient contre l’angine

Dès que vous ressentez une irritation au niveau de la gorge, avoir recours au miel s’avère salutaire. Les chercheurs mettent en avant que les miels d’eucalyptus, de thym ou de serpolet constituent un allié parfait  pour remédier au laryngite et en cas de bronchite. Par ailleurs, le miel de tilleul, de lavande, d’eucalyptus et le miel de sarrasin sont préconisés pour apaiser les effets de la toux. Au vu de la conclusion d’une méta-analyse parue sur le British Medical Journal, le miel permet d’apaiser de manière considérable la toux chez les enfants que ce soit la fréquence ou l’intensité.

Attention : le miel est prohibé aux enfants de moins d’un an, au risque de botulisme  infantile.

6. Un remède contre les complications de digestion

Les patients qui endurent une gastrite ou un ulcère, il est recommandé de consommer du miel pour un meilleur pansement digestif. A cet effet, le miel de coriandre réduirait les flatulences, les gaz et stimule également le processus digestif. Selon le constat suite à une étude in-vivo, le miel est doté d’effets protecteurs lorsqu’une personne subit des maladies gastriques. Toutefois, des études plus loin sont nécessaires pour attester cet effet ainsi que pour fixer les doses de consommation adaptées chez les humains.

7. Le miel accélère la cicatrisation des blessures

Par voie orale, le miel véhicule d’innombrables effets santé mais en application locale, cet aliment est aussi recommandé. Si le miel est prisé depuis la nuit des temps, c’et en raison de ses propriétés antibactériennes et cicatrisantes. En effet, c’est une substance qui offre une pléthore de bienfaits pour traiter les lésions, les égratignures, les brûlures du premier et second degré mais aussi pour soigner les crevasses. Il est conseillé de choisir le miel de thym en raison de ses effets à la fois antifongiques et bactéricides. Appliqué en pansement sur une blessure, après l’avoir nettoyé, le miel évite l’infection en accélérant la cicatrisation.

8. Le miel permet de se détendre amplement

Comme annoncé par le Dr Nina Cohen-Koubi, médecin nutritionniste, le miel d’acacia est gorgé de vertus apaisantes qui contribue à lutter les troubles de sommeil. Pour ce faire, le nutritionniste conseille de mélanger une cuillère à café de miel avec du lait chaud ou bien de le diluer dans une tisane au miel avant de vous coucher.

Précautions

Les personnes diabétiques sont invitées à restreindre la quantité de miel consommée sous la prescription de son médecin.

Le miel est contre indiqué aux enfants âgés de moins d’un an.

La provenance et la qualité du miel est un paramètre vital à prendre en compte puisque cela altère l’effet du remède.

Le test d’allergie est obligatoire, à l’instar des autres ingrédients. Selon un apiculteur, goûtez un peu de miel en le diluant dans de l’eau chaude et patientez 48 heures pour attester une éventuelle réaction.

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend