Histoires

Les Mélanésiens, une population à couleur de peau noire et avec des cheveux natures blonds, un cas unique et étonnant

Les gens à cheveux blonds proviennent principalement de l’Europe. Cet aspect de cheveux représente dans la plupart des cas, un ange dans la religion chrétienne. Dans l’océan Pacifique se situent quelques petites îles baptisée la Mélanésie où habitent des personnes stupéfiantes qui ont été découvertes par les chercheurs. Leurs chevelures sont naturellement blondes et ils ont une couleur de peau noire. Dans cet article, contemplez ce fait rare !

Illustration par des images de ce cas rarissime

Plus précisément, le mot grec Mélanésie désigne « îles noires » qui rassemble quelques petites îles dans l’océan Pacifique. Cet endroit se trouve à l’est des Fidji.

Découverte et stupéfaction

Les Mélanésiens sont distingués par leur peau noire et leurs cheveux de couleur blonde à part la population européenne. Certes, il existe plus sou moins de blonds et blondes en dehors de l’Europe mais l’aspect capillaire des Mélanésiens sont semblables à celui de la population de l’Europe quant à la couleur. Eimear Kenny, co-auteure de l’analyse diffusée dans la zone explique « c’est environ la même fréquence qu’en Irlande, où je suis née ».

Des effets congénitaux

Lorsque les chercheurs ont découvert ce fait stupéfiant, ils avaient une idée que les Mélanésiens sont des descendants des colons antiques de l’Europe. Il y en a d’autres qui se sont basés sur l’idée de l’étalage perpétuée au soleil, mais également de la consommation d’aliments regorgés de poissons. Ces chercheurs et ses scientifiques n’ont pas prouvé expressément leurs concepts. Mais ils n’en démordent pas puisqu’ils ont poursuivi l’approfondissement et cela a conduit à une expérience sur 1000 population de la Mélanésie. Eimear Kenny s’est focalisé sur le résultat et a expliqué « En à peine une semaine, nous avons eu notre premier résultat.  Il pointait du doigt un seul gène ». Toujours selon cette experte, l’étude peut mener à des fins clairement expliquées. Lorsque ces chercheurs ont comparé la conclusion à des bandes d’informations génétiques, la raison pour laquelle les cheveux de la population mélanésienne n’est nullement visible dans s’autres zones.

Ci-après sont les illustrations de la population :

Pour la suite, ouvrir la page suivante

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Most Popular

To Top
Send this to a friend