Les enfants hériteraient des gènes de leurs grands-mères

Nous entretenons des liens privilégiés avec nos grands-mères maternelles. Les petits enfants tissent effectivement des liens spécifiques avec leurs grands-mères du côté maternel. Ce lien ne disparaîtra pas, car les enfants héritent de son ADN, de ses émotions, de son tempérament, mais aussi de ses goûts.

L’essayiste chilien Alejandro Jodorowsky explique dans son œuvre que les gènes des grands-mères influencent celles de leurs petits-enfants. En effet, ces gènes sont directement transmis dès le ventre de la mère.

Ainsi, les enfants ne ressemblent pas physiquement à leur grand-mère, mais ils auront une marque identique à celle-ci. Cela peut être la couleur de leurs yeux, la façon de marcher, le sourire. Certaines fois, les petits-enfants héritent de la structure osseuse de leur grand-mère, et même des maladies génétiques.

En moyenne, nous partageons 25 % de notre ADN avec nos grands-parents. Une étude menée par des chercheurs de l’université de Cambridge confirme que les petits enfants ont des liens spécifiques avec leurs grands-mères maternelles, même s’ils n’ont pas connu cette dernière. Cette connexion est due au chromosome X. Les grand-mères paternelles transmettent quant à elles leurs chromosomes X uniquement à leurs petites filles, et rien pour leurs petits-fils.

Jodorowsky affirme également que les petits enfants héritent des expériences émotionnelles de leurs grands-mères. Ainsi, les émotions que celles-ci peuvent ressentir durant la grossesse de leur fille peuvent être transmises à leurs futurs petits enfants.

Avez-vous déjà remarqué que votre enfant ressemblait à sa grand-mère maternelle ? Partagez votre expérience en commentaire.

Pour la suite, ouvrir la page suivante

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Most Popular

To Top

Send this to a friend