Les défenseurs de la cause animale ont soutenu ce taureau qui s’est enfuit de l’abattoir – Recettes en Famille

Les défenseurs de la cause animale ont soutenu ce taureau qui s’est enfuit de l’abattoir

by Emma

Ce jeudi, un jeune taureau avait évadé alors qu’il devait être conduit à l’abattoir de Feurs dans la Loire. Etonnement, une vague de soutien lui a valu la vie sauve.

Le jeune bovin de race Prim’Holstein avait pris la fuite juste devant l’entrée de l’abattoir de Feurs (Loire), malgré la vigilance de son maitre.

Ce jeune bovin pèse plusieurs centaines de kilos et avait cavalé jusqu’à 800 mètres dans le centre-ville. Aussitôt, les pompiers ont su l’endormir en utilisant un fusil hypodermique avant de l’agripper.

 

La pétition nommée « Sauver cette vache courageuse » lui a laissé la vie sauve

L’utilisation d’anesthésiant fait de la viande de l’animal impropre lorsqu’elle est consommée dans les 35 jours qui suivent. Les défenseurs de la cause animale ont alors tiré profit de ce sursis pour lancer une pétition qui appel à « sauver cette vache courageuse ». Cette dernière a reçu près de 22 000 signatures. En parallèle, ces militants ont ouvert une cagnotte pour accueillir 1 000 euros, à titre de remboursement pour l’abattoir.

Deux jours après, on a réussi à récolter plus de 90 % de la valeur fixée et la Fondation Brigitte Bardot a affirmé pourvoir prendre en charge le bovin, comme le relaye le journal Le Progrès.

Le porte-parole de la Fondation Christophe Marie a affirmé au grand public que « le transport du taurin depuis le Forez vers une des pensions partenaires de Seine-Maritime, mises en place avec des agriculteurs à la retraite, aura lieu la semaine prochaine ». Puis d’ajouter que la dépense annuelle pour entretenir les animaux d’abattoir clandestin et ceux dans les cheptels en perdition est incommensurable, ce qui souvent est à la demande de services vétérinaires de l’Etat. En effet, le coût s’élève à 3 millions d’euros pour la Fondation Christophe Marie. « Plus de 800 moutons ont ainsi été recueillis en mois de juillet à l’occasion de la dernière fête musulmane de l’Aïd El-Kébir », conclut-il.

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend