Les climatiseurs seraient une source de propagation du virus et ont infligé la maladie à trois familles dans un restaurant – Recettes en Famille

Les climatiseurs seraient une source de propagation du virus et ont infligé la maladie à trois familles dans un restaurant

by Emma

Des pays se focalisent sur le déconfinement progressif sans pour autant abandonner les gestes barrières et les mesures sanitaires établies au tout début de la pandémie, par les autorités. D’ailleurs, les scientifiques scrutent de manière inlassable les mystères du Sars-CoV-2. Selon une recherche, la climatisation serait un vecteur de contamination qui expose au coronavirus. Focus sur les informations relayées par le Monde.

A partir 11 mai, les établissements scolaires ainsi que certains localités commerciaux ont rouvert leur porte à condition de respecter les règles de distanciation sociale.

Cependant, le communiqué ne s’applique pas aux bars ainsi qu’aux restaurants. Pour Bruno Le Maire : « Rien ne serait pire que de faire une réouverture dans la précipitation ». Selon les explications du ministre de l’économie et des finances, ce verdict pourrait les contraindre à fermer ces locaux de nouveau et cela semble « une immense déception pour les restaurateurs, une immense déception pour les Français aussi ».

A cet effet, une recherche chinoise montrant que le coronavirus se transmet par les climatiseurs dans un restaurant, atteste la réticence des autorités françaises.

Contamination de trois familles à cause d’un climatiseur

Dans une hôtellerie située à Canton, dans le Sud-Est de la Chine, trois familles, notamment A, B, C se sont installés pour prendre leur déjeuner, elles se sont trouvées dans un même étage lais à des tables différentes qui se placent environs un mètre de distance chacune. Le point commun est que ces trois familles partageaient le même climatiseur du restaurant.

Un membre de la première famille a été attaquée par de la fièvre et de la toux, juste quelques temps après le déjeuner. Elle est âgée de 63 ans et présente des signes symptomatiques du coronavirus. Neuf clients ont présenté des signes indicateurs de coronavirus quinze jours après. Selon les informations des chercheurs, reprises par BFM TV : « Au 5 février, 9 personnes au total (4 membres de la famille A, 3 membres de la famille B et 2 membre de la famille C) étaient tombées malade du covid-19 ».

Ensuite d’ajouter : « La seule source connue d’exposition pour les personnes affectées dans les familles B et C était le patient A1 au restaurant ». La chaîne déploie par la même occasion que les familles A et B ont côtoyé cet établissement durant 53 minutes si A et C y étaient durant 73 minutes.

Ce qui a amplifié le souci, c’est que la salle ne mesurait que 145 mètre carrés et sans aucune fenêtre, mais accueille en plus 73 clients en même temps. A ce jour, aucune des personnes présentes, dont les employés et les clients n’étaient testées positives au coronavirus.

Pour expliquer cela, les chercheurs suggèrent que la transmission a pu se faire à travers la ventilation. Selon eux « le facteur clé de l’infection était la direction du flux d’air », qui a circulé entre les tables des familles A, B et C.

Une ambiguïté sur l’hypothèse

Il est vrai que les auteurs pointent du doigt les climatiseurs mais la conception reste floue et non certaine entre autres plusieurs causes présumées de la contamination entre les trois familles. Par ailleurs, les experts met en exergue que la voie de transmission du coronavirus par l’air n’est pas encore prouvée par les recherches. En surcroît, les clients présents dans le restaurant qui ont été en contact avec la personne contaminée n’ont pas fait l’objet de test sanguin.

[sc name=”suivant” ]

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend