Les chiens sont de vrais détecteurs de mensonges – Recettes en Famille

Les chiens sont de vrais détecteurs de mensonges

by Emma

On sait tous que les chiens sont un meilleur ami de l’homme. Mais ce qu’on ne sait pas, c’est qu’ils analysent les situations mieux qu’on ne le pense. Ils vous ignorent lorsque vous leur montez. C’est également le cas lorsque le mensonge provient d’un inconnu, notamment quand on parle de nourriture.

Lors d’une recherche parue sur Proceedings of the Royal Society B, les chercheurs ont étudié les réactions des chiens lorsqu’ils évaluent la sincérité de l’Homme.

Les chiens savent quand quelqu’un essaye de les duper. Cette faculté, les primates et les enfants en sont dépourvus.

Grâce à cette recherche, les experts ont découvert à quel point les canidés sont intelligents.

Comme ils l’affirment :

Nous pensions que les chiens se comportaient comme des enfants de moins de 5 ans et des singes, mais maintenant nous supposons que les chiens peuvent peut-être comprendre quand quelqu’un essaye de les tromper.

Dans le cadre de cette recherche, les scientifiques ont utilisé de la nourriture parce qu’il s’agit d’un facteur de motivation primordial à leur égard. Pour peur d’obtenir des résultats approximatifs, les chercheurs ont réalisé le test avec 260 chiens de races différentes, dont des retrievers, des terriers, des schnauzers, et bien d’autres.

Lors de ce test, les chiens ont comme but de chercher de la nourriture dans des seaux.

Le déroulé de l’expérience

On a placé deux seaux opaques devant chaque chien. Un inconnu suggérait au chien l’endroit où se cachait la friandise. Il touche avec sa main le seau où se trouvait la nourriture en regardant le chien. Par la suite, il dit “oui c’est bien, c’est très bien”. En suivant ces conseils, les chiens avaient la friandise.

Après cela, un autre individu déplace les friandises. Certaines de ces personnes savent le nouvel emplacement et d’autres non. La suite de la recherche repose principalement sur cette phase.

Lorsque les chercheurs ont reproduit la première étape, 50% des chiens ont ignoré les conseils proposés quand ils savaient que la personne n’était pas au courant de l’emplacement de la nourriture.

Deux tiers des chiens ont ignoré les conseils de la personne lorsque celle-ci avait vu l’échange mais qu’elle ne donnait pas les bons conseils. Contrairement à la première phase du test, les chiens ont préféré suivre leur instinct.

Les primates et les enfants suivaient davantage les conseils de même s’ils sont au courant de la vérité. Probablement, les chiens font moins confiance aux êtres humains.

Share to your social media accounts!

Send this to a friend