News

Les 7 aliments vendus aux supermarchés qui sont des facteurs de diabète, de cancer, d’obésité…

Actuellement ce n’est plus un secret que les aliments vendus aux hyper-marchés sont exposés sur les rayons stratégiquement afin d’attirer plus de consommateurs. En soi, cela n’influe de manière négative sur notre santé, à moins que l’on ne considère certains des produits en question. Effectivement, en dehors des nourritures préconisées pour des apports nécessaires en nutriments, on dénombre des ingrédients en profusion qui, lorsqu’ils excèdent les normes, sont sources de difficultés de santé. Selon nos confrères du Medisite, Alexandra Retion, nutritionniste, il existe des 7 aliments infects vendus aux supermarchés.

A cause de l’industrialisation et de l’avancée technologique de manière très rapide, les entreprises contemporaines se sont amplifiées pour présenter un embarras de choix aux acheteurs. Parmi eux des tablettes de chocolats, des biscuits, des confiseries, des paquets de chips mais encore des boissons sucrées de différentes sortes. Ces aliments sont à l’heure, vendus dans presque toutes les grandes surfaces. Cependant, la surabondance de ces produits va sans préoccuper de ses effets secondaires. A cet effet, des pathologies de diverses formes apparaissent, comme le cancer, la maladie cardiovasculaire mais aussi le surpoids sont relatives à la consommation hors norme de ses aliments jugés néfastes. Découvrons ensembles quels sont les 7 produits.

1. Les boissons sucrées et les boissons gazeuses

Les sodas occupent la première de la liste. A la base, les boissons gazeuses sont riches en sucre. La recherche publiée en 2016 et 2017 expose que l’excès de sucre est source de maladies et à terme, elle cause une maladie diabétique. Il est à invoquer qu’en France, la statistique gouvernementale compte 140 000 morts relatifs à des problèmes cardiaques.

2. Les boissons gazeuses sans sucre

Si vous pensez que faire un choix sain est de boire des sodas sans sucre, mais non ce n’est pas forcément le cas, voire le contraire. Et pour cause, Florence Rossi, porte-parole de l’Association Française des Diététiciens Nutritionnistes, déploie que le piège est le fait d’admettre que l’on peut en boire sans modération, à cause de leur teneur faible en sucre comparées aux boissons standards. Elle interpelle que : « Les sodas ou boissons sucrées ne sont absolument pas indispensables à notre organisme, l’eau oui ! »

3. Les biscuits et bonbons

La présente partie sera prolixe dans cet écrit. Et oui, la majorité des biscuits et des bonbons sont renferment trop de sucre. C’est la cause des appétits importuns qui mènent à la prise de poids mais également les caries dentaires chez les enfants tout comme chez les adultes.

Par ailleurs, la nutritionniste accentue tout de même l’existence d’ajouts chimiques qui est un moyen le plus réussi de mettre l’organisme à mal et les mauvaises graisses superflus. A savoir que le déséquilibre nutritionnel est une conséquence de ce dernier. Malgré cela, certains biscuits sont faibles en sucre comparés à d’autres. Pour ce faire, n’hésitez pas à parcourir les notices dans le but de calibrer et opter pour le plus adapté.

4.Les céréales

La majorité des gens estime qu’un petit déjeuner sain et adapté pour commencer la journée est composé d’un bon de céréales, du lait avec une dose de café. Toutefois, les céréales sont riches en sucre. Mais il existe quand même des variétés qui renferment moins de sucre et peuvent être adoptées.

5. Les charcuteries

Il est vrai que son goût est désarmant, mais sachez que les saucissons, les salamis et leurs semblables sont des aliments à consommer avec retenue. « La charcuterie est un produit très salé et peut donc favoriser de l’hypertension artérielle, mais elle est aussi riche en lipides, notamment en graisses saturées » rappelle la nutritionniste.

6. Les fast-foods

Suite à une pléthore de missions professionnelles au bureau, c’est compréhensible si l’on ne souhaite pas passer encore de temps à concocter le dîner. De ce fait, chacun succombe aux plats rapides qui semblent être par ailleurs, la solution parfaite pour gérer son temps. Malheureusement, cela se fait dans la majorité des cas en fonction de notre santé si on le consomme en excédent. D’après cette recherche parue sur The British Journal of Nutrition, les plats rapides accumulent le taux de contracter un surpoids. Rappelez-vous qu’à termes, une obésité est un facteur de plusieurs difficultés au niveau de la santé.

7. Les paquets de chips

Les chips restent l’un des produits les plus agréables à satisfaire les grignotages. Cependant, leurs conséquences sur la santé s’avèrent néfastes si on ne les consomme pas avec modération. Sa teneur en graisses et en sel, selon Alexandra Retion explique ne présente aucun apport bénéfique à la santé. La raison ? Ces composants font partie de ce qu’on appelle les « produits ultra-transformés ». Ces aliments apportent très peu de nutriments mais riche en sucre et en matières grasses, qui sont à empêcher selon le constat de cette recherche.

Actuellement, cette énumération est conclue il est nécessaire d’invoquer quelques conceptions, particulièrement celles qui regardent une ration alimentaire adaptée. Effectivement, il est question de réaliser des conversions draconiennes en termes de nutrition. Dans une facette opportuniste, la situation s’avère compliquée. Malgré cela, il est préconisé de diminuer la consommation en ces aliments à une mode de consommation journalière. De temps à autre, quelques biscuits n’exposent pas la santé au danger, mais lorsque la consommation de ces nourritures est constante et à une fréquence journalière, c’est le cas d’un risque élevé à contracter des maladies.

Pour la suite, ouvrir la page suivante

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Most Popular

To Top
Send this to a friend