Le Reflet, un nouveau concept de restaurant géré par des personnes atteintes de Trisomie 21 – Recettes en Famille

Le Reflet, un nouveau concept de restaurant géré par des personnes atteintes de Trisomie 21

by Emma

Découvrez ce restaurant nantais au nouveau concept. Le Reflet est un établissement géré par six hommes et femmes, tous atteints de Trisomie 21. Ils s’occupent de la cuisine et du service à table.

Ces personnes extraordinaires fascinent les personnes sur les réseaux sociaux. En effet, ils sont également une motivation pour les parents d’enfants portant des handicaps mentaux ou physiques.

​ Flore Lelièvre, conceptrice de ce joli projet a souhaité créer un lieu où les différences s’évaporent et où tout le monde se sent bien. Ayant un frère atteint lui aussi de Trisomie 21, Flore Lelièvre est consciente des difficultés d’intégration des personnes handicapées.

Cette étudiante en architecture de 26 ans a souhaité permettre aux personnes trisomiques de travailler dans un milieu ordinaire. Pour cela, elle a procédé à un recrutement par bouche à oreilles. Les futurs employés ont ensuite suivis un stage d’apprentissage avant le lancement officiel du restaurant.

Voyons l’exemple de Pauline, chargée d’accueillir la clientèle. Elle réalise son travail avec joie. Ses tâches consistent à servir la salle, mettre les couverts en place, accueillir les gens et les donner à manger. Elle affirme être contente de son travail.

UN ENVIRONNEMENT AMÉNAGÉ :

En tout, 700 000 euros ont été consacrés à l’élaboration de cet extraordinaire restaurant. Ce dernier a d’ailleurs eu un franc succès sur les réseaux sociaux. Ainsi, une campagne de financement participatif a d’ailleurs permis de recueillir jusqu’à 150 % des fonds nécessaires en seulement quelques jours. L’argent a servi pour acheter de tables spécifiques adaptées aux serveurs.

À part les conditions de travail adaptées, le service correspond aussi aux besoins spécifiques des employés. Ainsi, le restaurant ouvre le midi du mardi au vendredi, et le soir du jeudi au samedi. Les employés disposent aussi d’une salle de repos ainsi que de matériels spécifiques pour assurer le bon déroulement de leur travail.

Le fonctionnement du restaurant est assez particulier, car puisque les serveurs ne savent pas forcément lire et écrire, c’est le client qui va tamponner son choix de menu. »

[sc name=”Suivant”]

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend