Le président de Madagascar a proclamé qu’une tisane de chez eux, pouvait guérir du coronavirus. – Recettes en Famille

Le président de Madagascar a proclamé qu’une tisane de chez eux, pouvait guérir du coronavirus.

by Emma

Depuis l’apparition du nouveau coronavirus de Wuhan, tous les chercheurs de tous les pays du monde, se sont penchés sur le problème, dans le but de trouver des médicaments contre cette pandémie. C’est dans cette effervescence d’étude, que le président du quatrième plus grande île du Monde, révèle son remède traditionnel à base de plante. Cet article est relayé par l’EXPRESS.

Avec les bilans lourds que le Covid-19, a fait partout où il passe, un vaccin est plus qu’essentiel. C’est dans cette perspective que les scientifiques mondiales creusent des pistes pour trouver un vaccin efficace. Cependant, Andry Rajoelina, le président de Madagascar a déclaré que les leurs ont trouvés un éventuel traitement à base de plante. Il a appelé ce remède « Covid-Organics ».

Dans la grande île, le président Andry Rajoelina a affirmé lundi dernier que ce traitement traditionnel d’origine naturel est capable de guérir les malades du coronavirus. Cette proclamation d’un traitement du Covid-19, a été faites à l’Institut malgache de recherche appliquée (IMRA) : « On a fait des tests, deux personnes sont maintenant guéries par ce traitement », a ajouté le président.

Ce dernier a aussi expliqué que : « Cette tisane donne des résultats en sept jours », tout en goutant au « Covid-Organics », voici ses paroles : « Je vais être le premier à boire ça aujourd’hui devant vous, pour vous montrer que ce produit guérit et ne tue point ».
Ce traitement est une tisane à base d’une plante appelé « artemesia », qui a aussi des vertus contre le paludisme. Cette graminacée miraculeuse, est une espèce endémique dans la grande île de l’océan indien.

Le Covid-Organics sera distribué à titre gratuit aux habitants les plus démunis et vendus à des prix bas aux autres.

Le scepticisme des scientifiques, devant cette trouvaille

Cette pandémie mondiale a engendré un enthousiasme vis-à-vis des remèdes naturels, qui sont éventuellement capables de guérir ou de prévenir contre le Covid-19. Par ailleurs, l’OMS a expliqué que jusqu’à aujourd’hui, il n’y a pas encore de preuve palpable sur le traitement de la maladie du coronavirus. D’ailleurs, l’Organisation Mondiale de la Santé, n’a pas assisté lundi dernier au lancement du « Covid-Organics ». Et selon la communauté scientifique, il serait impossible de développer en quinze jours ou un mois, un essai clinique sur les vertus de l’artemesia.

Certes, l’artemisinine, dérivé chimique de cette plante est utilisé pour contrer la fièvre paludéenne mais il n’existe aucune preuve clinique sur son efficacité pour lutter contre le coronavirus même si ce remède a été lancé officiellement ce qui a engendré une polémique au sein même de l’île de Madagascar.

Ainsi, l’Académie de médecine de Madagascar dans un communiqué a déclaré qu’« il s’agit de médicaments dont les preuves scientifiques ne sont pas encore élucidées et qui risquent de porter préjudice à la santé de la population en particulier à celle des enfants ».

D’après Pierre Lutgen, docteur en chimie au Luxembourg et chercheur, lors de son interview dans le Monde, il a affirmé qu’il ne faut pas créer de l’espoir. « Je crains que cela ne décrédibilise les vertus de la plante sur les maladies tropicales où par ailleurs elle fait ses preuves ».

Le président de la république de Madagascar a voulu éliminer tous les doutes en partageant ce remède aux écoliers dans les écoles du pays. Ce dernier, appuyé par le directeur général de l’IMRA, le Dr Charles Andrianjara, a expliqué que le covid-Organics est un traitement curatif. En effet, ils ont révélé que cette tisane a pour résultat, d’augmenter la capacité du système immunitaire humaine. Pour conclure, les autorités malgaches veulent renforcer sa population contre la contamination du Covid-19, et simultanément avec cela, la sensibilisation de la population est aussi un des points capital sur lequel, ces derniers veulent miser dans la lutte contre le coronavirus.

[sc name=”Suivant”]

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend