Le nombre de personnes ayant la maladie du foie gras ne cesse d’augmenter, adoptez un remède naturel

Egalement connu sous le nom de maladie du soda, maladie du foie gras, NASH et d’autres noms, la stéatose hépatique est rarement connue. Pierre Ménès, commentateur sportif a déployé avoir enduré cette maladie. C’est depuis ce temps que ce phénomène a été diffusé dans les médias en France, alors que 20% de la population française souffre d’une accumulation exorbitante de matières grasses dans leur foie. Cette pathologie touche surtout les patients sujets au diabète ou ceux en surpoids, et par manque de sensibilisation, elle se propage. Mais il est possible de contrebalancer la matière grasse dans le foie dans le but de mettre fin à cette affection.

25% des terriens sont affectés par la stéatose hépatique en dehors de celle causée par l’effet de l’alcool. L’organe de filtrage est encombré par de la graisse lorsque la personne est atteinte de cette pathologie, le métabolisme est troublé et pouvant engendrer un accident cardiovasculaire, un diabète ainsi qu’une fibrose. Alors, il est essentiel d’être en garde afin de lutter cette menace, en utilisant des traitements naturels.

Un phénomène menaçant

L’équilibre métabolique est perturbé à cause des amas de graisses qui s’accumulent dans le foie. Ainsi, le processus de contrebalancement naturel change. D’après le Pr. Lawrence Serfaty, hépatologue au CHU de Saint-Antoine : « Quasiment tous ceux qui souffrent de stéatose hépatique présentent une résistance à l’insuline. Quand cette dernière est élevée, la graisse abdominale inonde le foie de lipides». Tout en sachant que la pathologie asymptomatique, il est difficile de faire un sondage, raison pour laquelle la fibrose – un agrandissement du tissu conjonctif – peut en découler.

7 manifestations à connaître

Certes, prématurément, la stéatose hépatique ne manifeste aucune indication, mais des signes peuvent se manifester afin d’alerter que la personne en développe. Découvrez les 7 signes symptomatiques déployés par la Mayo Clinic :

  • la personne se sent harassé de temps en temps sans aucune raison exacte
  • une sensation de pression au niveau abdominal supérieur
  • un abdomen enflé
  • grossissement des vaisseaux sanguins et se perçoit clairement sous la peau
  • un gonflement de la rate
  • des rubéfactions sur les paumes
  • une couleur cutanée jaunâtre ainsi que celle des yeux.

Une habitude nutritive inappropriée

La stéatose hépatique non relative à l’alcool sollicite une perte de poids. Quant à cette maladie, il est possible de la minimiser en mincissant, donc d’adopter des nourritures qui contiennent peu de sucre et de pratiquer des exercices physiques. Selon l’hépatologue interviewé par un de nos homologues le Figaro Santé qui a appuyé le principe, « une perte de poids de 5 à 10% suffit à faire régresser la NASH et à réduire la fibrose chez les patients pas trop gravement atteints »

6 traitements naturels qui luttent contre la stéatose hépatique

Primordialement, consommer des aliments ayant des valeurs nutritionnelles empêche les matières grasses de s’empiler dans le foie. Découvrez les thérapies offertes par Mère nature pour une santé optimale.

Le gingembre

Les toxines encombrant l’organe de filtrage sont éradiquées grâce à la racine de cette plante. D’après une recherche scientifique, le rhizome lutte contre cette maladie de façon efficiente grâce à sa vertu hypolipidémique. Pour ce faire, prenez une racine de gingembre, coupez-la en rondelles, puis mettre en ébullition avec 0,5 litre d’eau. Consommez cette boisson à jeun durant deux semaines.

L’artichaut

Cette plante est dotée d’une vertu laxative et est capable de préserver le foie d’après une recherche.

Disposez quatre artichauts dans une cocotte, dispersez un litre d’eau, puis faites bouillir le mélange. Prenez deux citrons et morcelez-les en petites rondelles, ensuite ajoutez-les dans la cocotte et laissez en ébullition entre 15 à 20 minutes. Purifiez le mélange et buvez la boisson avant de manger. Il faut poursuivre le traitement dans 2 semaines.

Le radis noir

Il est prudent de manger du radis noir de temps en temps pour booster la santé. La raison est parce que cette nourriture empêche l’empilement des graisses, il possède tout de même une propriété hépato-protectrice, et l’idée est avérée par la science.

Pour ce faire, mettez deux radis dans un blender avec une tasse d’eau. La boisson est à boire un jour sur deux.

Le Chardon-Marie

Un végétal du printemps qui est parfait pour la santé du foie. Une recherche scientifique a avéré que le Chardon-Marie prévient le développement de cette pathologie affectant le foie.

Prenez 3 plantes de Chardon-Marie, puis mettez en ébullition avec 750 ml d’eau durant un quart d’heure. Dès que le temps est écoulé, ôtez du feu et laissez refroidir. La boisson est à boire à jeun afin de profiter de ses bienfaits.

Le citron

Cet agrume est composé d’une substance nécessaire pour désagréger la matière grasse et prend un rôle important à la sécrétion de bile. Le citron nous garde loin de la stéatose hépatique grâce à sa teneur en flavonoïdes, c’est ce qu’a démontré une recherche scientifique.

Extrayez du jus de citron dans une coupe qui contient de l’eau tiède. La solution est à consommer chaque matin avant le petit déjeuner durant 10 jours.

Le pissenlit

En tisane, cette plante fluorescente offre ses propriétés au profit du foie. D’après une recherche scientifique, le pissenlit est capable de réduire la résistance à l’insuline. Cette plante dégénère également les graisses qui se forment dans le foie.

Afin de profiter de ses bienfaits, mettez en ébullition 250 ml d’eau, dès que c’est fait, versez une cuillère à soupe de pissenlit. Laissez tremper durant deux minutes, puis ôtez du feu. La solution est à consommer à deux reprises dans une journée et poursuivez le traitement durant deux semaines.

Pour la suite, ouvrir la page suivante

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Most Popular

To Top

Send this to a friend