News

Le nombre de contaminés par le coronavirus atteint un millions : 14 signes dont il faut se méfier.

Cette pandémie a vu le jour à Wuhan en Décembre 2019 et maintenant, elle a infecté plus d’un millions de personnes et a causés environ 83 000 décès. Cette maladie peut causer une difficulté de respiration. Actuellement, il est la cause d’un état d’alerte dans le monde entier et même si il était très peu connu auparavant, il est maintenant devenu le centre d’intérêt du monde des recherches biologiques. Doctissimo énumère alors ici les signes les plus habituels du coronavirus.

Les signes du coronavirus peuvent un rhume habituel et peut devenir une difficulté de la respiration, en effet, ses symptômes ne sont pas faciles. Cette maladie venant de Chine est tout d’abord confondu avec la grippe car leurs signes sont très similaires mais s’est vite avéré être plus dangereux. Respecter les mesures mis en place par l’Etat est donc essentiel pour pouvoir combattre cette pandémie. Faisant partie de ces mesures sont  une l’hygiène impeccable et des limitations du déplacement. L’institut pasteur a fait une étude montrant que environ 30 à 60% parmi les personnes contaminés ne présentent à peine des symptômes ou n’en présentent pas du tout, mais il faut cependant connaitre les symptômes de la maladie pour ne pas prendre de risque et sauvegarder le bien-être de ses proches et de soi-même.

Coronavirus : les singes les plus communs

La durée d’incubation du Sars-cov-2, virus du coronavirus est d’environ 3 à 7 jours : c’est le temps entre le moment ou la personne attrape le virus et celle où elle montre les premiers signes, soit environ une semaine. Selon le rapport fait par Doctissimo, les études de l’OMS fait sur 55 924 patients en Chine montre ces résultats 88% des cas montrent des fièvres, 68% de toux sèches, 38% montrent des cas de fatigue, 33% montrent des expectorations, 19% en d’essoufflés, 14% de personnes ayant mal à la gorge, 14% montrent des maux de têtes, 11% montrent des signes de frisson, 5% en montrent des nausées et des vomissements, 5% ont des nez bouchées, 4% ont des diarrhée, 1% ont des toux sanglantes, 1% enfin les yeux gonflés, ce sont les signes les plus courants de la pandémie.

En cas de présence de ces signes, ou en cas d’infection au COVID-19, il ne faut en aucun cas recourir à l’automédication. Il faudrait contacter votre médecin soignant et de lui faire connaitre les singes qui se présentent. Il saura vous offrir les conseils nécessaire en fonction de la situation.

Coronavirus : d’autres signes sont décelés ?

Le rapport de 20 minutes montre que d’autres signes se rapportant au COVID-19 ont été constatés. La perte de l’odorat et du gout ainsi que des mains et pieds irrités peuvent montrer une infection au coronavirus. Le syndicat national des dermatologue-vénérologues (SNDV) ont prévenu que le coronavirus peut montrer des signes cutanés qui s’apparenteraient à des urticaires. Les scientifiques préviennent alors ceux qui pourraient être tentés d’utiliser des crèmes à corticoïdes que cela peut empirer leurs conditions. Le Dr Oliverès –Ghouti, un membre du SNDV et dermatologue recommande l’utilisation de crèmes réparatrices grasses pour cela.

Moyens pour s’en prévenir

Dans le but de se prévenir contre une possible contamination du COVID-19, il est essentiel de suivre les règles et mesures mises en places par l’état et le personnel de la santé qui comprends les gestes suivants : Se laver les mains fréquemment soit avec de l’eau et du savon, soit avec des gels désinfectants, mettre un écart d’au moins un mettre avec autrui, les toux et les éternuements sont à faire dans le pli du coude ou dans un mouchoir à usage unique et ne pas se toucher le visage. Comme le vaccin et le traitement n’existe pas encore, le meilleur moyen de s’en prévenir est de suspendre les trajets non essentiels. Rester à la maison peut sauvegarder des vies !

Pour la suite, ouvrir la page suivante

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Most Popular

To Top
Send this to a friend